Palet breton géant

En ce moment, je dispose de peu de temps pour cuisiner (et publier…), mais une fois qu’on a pris goût au fait-maison pour le goûter comme pour le reste, difficile de faire machine arrière… Je n’ai plus aucun plaisir à manger des biscuits industriels (dont j’ai quand même un paquet en stock en cas d’extrême pénurie !) et cela finit souvent en crêpes à la maison… mais bon, au bout d’un moment, on arrive à se lasser, même des crêpes !! Alors quand j’ai vu cette version géante du palet breton, rapide et simple à faire, j’ai foncé !

Lire la suite

Publicités

Gnocchi de butternut au romarin

Et c’est reparti pour une nouvelle variante de gnocchi ! Toujours conquise par la courge butternut, je me suis dit qu’elle serait parfaite pour créer de nouveaux gnocchi ! Alors je me suis lancée, et comme pour les gnocchi de potimarron, j’ai préféré m’en tenir à une version express pour éviter de rajouter trop de farine qui rendrait la pâte moins fondante et plus farineuse…  en même temps, ça m’arrangeait, je n’ai pas beaucoup de temps en ce moment, vous l’aurez remarqué à ma fréquence de publication ! Une fois de plus, je n’ai pas été déçue, les gnocchi, c’est toujours tellement bon faits maison !

Lire la suite

Roulé imprimé à la mousse au chocolat

Nous étions invités pour le réveillon et j’étais bien sûr en charge du dessert, pour mon plus grand plaisir ! J’avais prévu une jolie bûche vanille caramel spéculoos pour les grands, mais il ne fallait pas oublier les petits, souvent friands de chocolat… alors au lieu de leur faire un simple gâteau au chocolat, j’ai eu l’idée de leur faire ce roulé aux couleurs de 2019, sur le même principe que le roulé léopard ou girafe. Et c’est aussi l’occasion pour moi de vous souhaiter à tous une très bonne année 2019 !!

Lire la suite

Sapin de Noël au Nutella

Et voilà, ça y est, le grand jour est arrivé !! Les enfants sont surexcités, le calendrier a dévoilé ce qui se cachait derrière la dernière case et moi je vous souhaite un merveilleux Noël avec ce sapin feuilleté au Nutella qui ravira petits et grands, si tant est qu’il reste un petit peu de place dans les estomacs !!

Lire la suite

Tatin d’endives caramélisées au chèvre

Je me suis retrouvée avec une cargaison d’endives à écouler, un peu trop, même pour une grande mangeuse de salade comme moi ! Malheureusement, à la maison, je suis bien la seule et l’unique à aimer les endives alors j’ai un peu hésité, et puis zut, je me suis préparée cette délicieuse tarte tatin rien que pour moi ! Après tout, j’aurai trois fois où je n’aurai plus qu’à mettre les pieds sous la table, et avec un petit loulou que nous surnommons gentiment « notre bébé glue », c’est parfois très appréciable !

Lire la suite

Banana bread ultra moelleux au chocolat

Une caisse de bananes bradées me tendait les bras… je n’ai pas pu résister ! Sauf qu’après, il y a intérêt à réfléchir rapido à leur utilisation sous peine de perdition de ces pauvres bananes ! Mais une fois les chonchons rassasiés, le cheval du club de ma fille plus que satisfait, des bananes matin, midi et soir à portée de main, il m’en restait encore une bonne trentaine à sauver ! Bien sûr, le plus simple aurait été de les transformer en de jolis pots de confiture de banane à la vanille et au rhum mais ça, j’avais déjà testé, ce n’était pas drôle… alors bien sûr, le banana bread m’est apparu comme une des solutions évidentes à mon problème, tout en essayant une nouvelle recette qui me faisait envie. Résultat : un cake ultra moelleux, très gourmand avec l’ajout de grosses pépites de chocolat, et 3 bananes sauvées du compost… damned, que 3 !!!

Lire la suite

Bûche vanille, caramel et spéculoos

Dès que je l’ai vue, cette bûche m’a tapé dans l’œil et je me suis dit : « Il faut absolument que j’arrive à la faire ! ». Mais j’ai mis bien 3 ou 4 ans avant d’oser me lancer… eh bien je n’aurais pas dû, la bûche en elle-même n’est pas difficile à réaliser, je vous assure ! Le plus difficile, ce sont les décorations en caramel… le caramel, c’est ma hantise et j’en ressors toujours avec quelques cloques et une bonne poignée de cheveux en moins !! Mais une fois qu’on a compris tous les petits trucs pour y arriver sans heurts (que je vais vous donner pour éviter tous les problèmes que j’ai pu rencontrer…), il n’y a aucune réelle difficulté. Le seul impératif est de réaliser les décors le plus tard possible et de décorer la bûche au dernier moment car le caramel, comme la pâte à cigarettes, détestent le frigo et l’humidité. Avoir des choses à faire au dernier moment n’est pas ce que je préfère, mais franchement, cette bûche en vaut la peine, tant au niveau du visuel que du goût !

Lire la suite