Haselnusskipferl (Vanillekipferl aux noisettes)

Je suis une fan incontestée des Vanillekipferl, ces petits sablés d’origine allemande habituellement en forme de croissant. Je les adore, pour moi c’est en toute saison, je n’attends pas Noël pour m’en régaler ! Ces sablés sont normalement à base d’amandes en poudre, j’avais déjà testé une version à base de noix de coco torréfiée, les Kokoskipferl, alors c’est tout naturellement que j’ai voulu essayer une version à base de poudre de noisettes et je n’ai encore une fois pas été déçue par ces petits biscuits fondants et ultra vanillés, parfaits pour débuter ce mois de décembre et la préparation des fêtes de fin d’année !
Torréfier les noisettes est une étape indispensable pour exhaler leur saveur et obtenir des biscuits ultra parfumés, à ne zapper sous aucun prétexte ! Et comme moi, profitez-en pour en torréfier plus d’un coup, de toutes les façons, c’est toujours meilleur comme ça !

Temps de préparation : 20 min
Temps de repos : 30 min
Temps de cuisson : 15-17 min

Ingrédients
(pour 36 Kipferl)

35 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille
(ou 1 g de vanille en poudre)
120 g de beurre doux pommade
140 g de farine blanche
60 g de noisettes
1/2 c.c de vanille liquide

Finition
60 g de sucre glace
2 sachets de sucre vanillé

Préparation

Pâte
Torréfier 60 g de noisettes étalées sur une plaque pendant 10 min à 180 °, programme .
Bien surveiller la coloration pour que les noisettes ne brûlent pas.
Enlever la peau grossièrement en frottant les noisettes entre les mains.
Les réduire en poudre au mixeur et réserver.

Dans le hachoir (pas besoin de nettoyer, on récupérera toutes les particules d’arôme noisette !), mixer 35 g de sucre en poudre avec 40 g de farine et la gousse de vanille ou 1 g de vanille en poudre (faite à base de gousses de vanille réduites en poudre fine).
Dans le bol du robot équipé de la feuille (ou dans un cul de poule), mélanger cette poudre avec 1/2 c.c de vanille liquide, 100 g de farine, la poudre de noisettes et 120 g de beurre pommade, jusqu’à former une belle boule.
Filmer la pâte et la laisser reposer 30 min au frigo pour faciliter sa manipulation, mais on peut très bien la travailler directement.

Façonnage
Depuis que j’ai un moule, c’est super simple : prendre des petits morceaux de pâte d’environ 10 g, les rouler et en garnir chaque moule. Racler l’excédent de pâte avec une spatule ou le dos d’un couteau.
Sans moule, fariner très légèrement le plan de travail.
Diviser la pâte en 4 parties égales, puis façonner 4 boudins identiques, d’environ 16 cm de long.
Couper des tronçons de 2 cm.
Rouler chaque morceau en navette, puis les façonner en forme de croissant en s’aidant d’un petit verre.
Déposer les Kipferl sur une plaque en métal recouverte d’une toile Silpat (ou à défaut de papier sulfurisé).

Cuisson
Préchauffer le four à 180 °, programme chaleur tournante
Enfourner 17 min pour un moule en silicone, 15 min sans moule.

Attendre qu’ils refroidissent quelques minutes avant de les démouler très délicatement sur une grille (attention, ce sont des biscuits très fragiles) et les laisser bien refroidir.

Finition
Mélanger le sucre glace et le sucre vanillé dans un récipient.
Mettre les Kipferl bien refroidis par 2-3 dans le sucre et faire des mouvements circulaires pour les recouvrir entièrement de sucre et les sucrer juste comme il faut.

Déguster avec le café…

ou offrir, vous ferez des heureux !

Ces biscuits sont très bons tout de suite, mais encore meilleurs après une nuit dans une boite en métal. Ils sont hyper sablés et fondent en bouche, c’est un délice !

Quelques conseils…

J’ai mixé une gousse de vanille déjà utilisée pour une autre recette que je conservais pour faire du sucre vanillé, en augmentant la quantité de vanille liquide à 1 c.c. La vanille devient une denrée très rare, vive le recyclage, rien ne se perd, tout se transforme !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Publicités

14 réflexions sur “Haselnusskipferl (Vanillekipferl aux noisettes)

  1. Qu’est ce qu’ils sont addict ces gâteaux c’est fou. Je trouve que leur aspect n’est pas si attirant que ça et on a pas trop envie d’y goutter mais une fois que l’on a croqué dedans alors là on change très vite d’avis et on aurait tendance à ne pas vouloir partager. Cette version noisettes doit être également fameuse j’aimerais bien y goûter pour comparer. Gros bisous corinne

    Aimé par 1 personne

  2. Tiens, encore une recette que je n’ai pas vue passer! De plus en plus intrigant! Justement, je voulais faire des vanille kipferl, et en cherchant parmi tes recettes je trouve cette version! Super!
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s