Kokokipferl

Un jour, j’ai eu une envie irrésistible de déguster mes biscuits préférés, les Vanille Kipferl. Et là, la tuile…  plus d’amandes en stock !! Mais par contre, plein de noix de coco ! Du coup, ni une ni deux, je customise ma recette préférée et je tente le tout pour le tout, une version coco ! Un essai que je n’ai pas regretté et qui a été transformé, car cette version à la noix de coco ultra fondante me plaît tout autant que les originaux !


Comme dans ma recette des Coralises, il est indispensable selon moi de torréfier la noix de coco pour exhaler sa saveur. Vous obtiendrez une poudre dorée qui remplacera à merveille les amandes dans cette recette où j’ai également troqué une partie de la vanille contre de la cannelle.

Entre temps, j’ai acheté des moules en silicone spéciaux pour façonner des Kipferl et franchement, c’est drôlement pratique !

Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 15 min

Ingrédients
(pour 32 Kokokipferl)

35 g de sucre en poudre
1 pincée de cannelle
120 g de beurre doux pommade
140 g de farine blanche
50 g de poudre de noix de coco torréfiée
1/2 c.c de vanille liquide (= 2 g)

Finition
60 g de sucre glace
2 sachets de sucre vanillé

Préparation

Pâte
Torréfier la noix de coco étalée sur une plaque pendant 10 min à 150 °.
La réduire en poudre au mixeur avec une pincée de cannelle.
Ajouter le sucre et mixer à nouveau.
Dans le bol du robot équipé de la feuille (ou dans un cul de poule), mélanger cette poudre avec la vanille liquide, la farine et le beurre pommade, jusqu’à former une belle boule.
Filmer la pâte et la laisser reposer 30 min au frigo pour faciliter sa manipulation, mais on peut très bien la travailler directement.

Façonnage
Si vous avez un moule comme moi, c’est super simple : prendre des petits morceaux de pâte d’environ 10 g, les rouler et en garnir chaque moule. Racler l’excédent de pâte avec une spatule ou le dos d’un couteau.
Sinon, fariner très légèrement le plan de travail.
Diviser la pâte en 4 parties égales, puis façonner 4 boudins identiques, d’environ 16 cm de long.
Couper des tronçons de 2 cm.
Rouler chaque morceau en navette, puis les façonner en forme de croissant en s’aidant d’un petit verre.
Déposer les Kipferl sur une plaque en métal recouverte d’une toile Silpat (ou à défaut de papier sulfurisé).

Cuisson
Préchauffer le four à 170 °, programme chaleur tournante
Enfourner environ 15 min.

Attendre quelques minutes après la sortie du four avant de les démouler très délicatement sur une grille (attention, ils sont très fragiles !) et les laisser bien refroidir.

Finition
Mélanger le sucre glace et le sucre vanillé dans un récipient.
Mettre quelques Kipferl bien refroidis dans le sucre et faire des mouvements circulaires pour les recouvrir entièrement de sucre et les sucrer juste comme il faut.

Ces biscuits sont très bons tout de suite, mais encore meilleurs après une nuit dans une boite en métal. Ils sont hyper sablés et fondent en bouche, c’est un délice !

Quelques conseils…

La torréfaction de la noix de coco, c’est ça qui fait toute la différence, étape à ne surtout pas zapper !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur FacebookTwitter et Pinterest

Publicités

26 réflexions sur “Kokokipferl

  1. Coucou Corinne !! de retour de mon séjour Parisien qui m’a permis de garder mes petites filles plus d’une semaine, je suis heureuse de voir une publication chez toi ! Tu nous reviens ?
    Ces petits gâteaux m’ont l’air des plus sympathique et comme j’adore la noix de coco tout autant que les amandes je deviendrais vite addict à ceux ci !! Tu ne perds pas la main c’est chouette !! GRos bisous ma corinne !

    Aimé par 1 personne

    • Très envie de revenir, pas encore le temps d’aller faire coucou chez les autres, mais je m’y remets doucement on va dire et l’envie revient au galop ! 😉 Ces gâteaux sont excellents, je te les conseille si tu aimes la noix de coco ! Mon mari déteste la noix de coco, tant mieux, ça en fait plus pour nous !! 😉 Gros bisous Claudine

      J'aime

  2. Tiens tiens… à la noix de coco… pourquoi pas? Je n’aurais pas pensé à la torréfaction par contre. Il faut vraiment que j’essaie! En version fainéante pour moi, c’est à dire couper en petits carrés comme Christophe Felder! Bon, on verra si j’ai le courage de es faire en lunes….
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Mais oui tu vas avoir le courage !! 🙂 Et la torréfaction, indispensable ! Je te conseille aussi les coralises, ils sont très bons, en version croquante cette fois, là c’est la version ultra-fondante 🙂 Bisous Béatrice, j’espère que tu vas bien 🙂

      J'aime

  3. Bonne idée les moules ! Je me disais aussi que tu avais vraiment la main pour faire des croissants aussi réguliers !! Je t’en piquerais bien quelques-uns car j’ai un petit creux… Bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Les biscuits qui remplaçaient souvent mon déjeuner pendant mes études quand je manquais de temps !! Tu as bien fait de revenir, tu vient de me faire prendre plus de 40 ans en quelques secondes !!! Bisou quand même 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s