Bûche framboise amande en dentelles de chocolat

bûche framboise amande_1

Noël, c’est dans un peu plus d’une semaine, il est grand temps que je publie une recette de bûche ! La première bûche de ma vie dites-donc, ce n’est pas rien ! Jusqu’à présent, j’ai toujours fêté Noël dans la famille, du coup, ce n’était pas moi qui la faisais… et comme je n’avais pas de blog, pas de raison de faire une bûche avant Noël ! L’année dernière, mon blog n’en était encore qu’à ses balbutiements, je ne pensais pas encore mes recettes pour les proposer à quelqu’un d’autre qu’à moi-même et j’avais boudé la bûche pour des desserts individuels non moins savoureux, le mystère citron vert cœur framboise et le trianon. Mais cette année,  gouttière toute neuve oblige, c’est avec grand plaisir que je m’y suis attelée avant l’heure pour vous proposer une recette facile, délicieuse et surtout, qui se prépare à l’avance, critère indispensable en cette période de fêtes ! Sous sa cage dentelée, elle fera sans aucun doute son petit effet en arrivant à table !

Il n’y a absolument rien de difficile dans cette recette, le seul point un peu technique et générateur de stress, c’est la cage dentelée en chocolat. Mais vous pouvez tout à fait la remplacer par un glaçage plus traditionnel ou la décoration de votre choix !
Tout se prépare à l’avance, hormis la décoration. Vous pouvez donc, comme je l’ai fait, étaler sa préparation sur une semaine et voir ensuite votre bûche apparaître sur la table « comme par magie », sans avoir vraiment eu l’impression de la faire !

bûche framboise amande_5

J’ai réalisé cette recette dans le cadre d’un groupe FB de passionnés de pâtisseries (comme moi !) auquel je viens de m’inscrire.
La recette d’origine est celle de Valérie du blog C’est ma fournée !, un blog que j’aime beaucoup s’il est encore besoin de le préciser…


Temps de cuisson
 : 45 min
Temps de réfrigération : 2 nuits

Ingrédients
(pour 16 parts)

Insert framboise
250 g de framboises surgelées
60 g de sucre en poudre
3 feuilles de gélatine (= 6 g)

Mousse légère à l’amande
3 feuilles de gélatine (= 6 g)
300 g de crème liquide entière
150 g de pâte d’amande
(maison ou à 50 % d’amandes)
300 g de lait
80 g de jaunes d’œufs (= 4 gros œufs)
60 g de sucre en poudre

Biscuit sablé
80 g de beurre pommade
130 g de farine
6 g de levure chimique
50 g de sucre glace
25 g de crème fleurette
les graines d’1/4 de gousse de vanille Cap d’Ambre

Dentelles de chocolat
100 g de chocolat noir
(il en restera près de la moitié mais il faut cette quantité pour le tempérer)

bûche framboise amande_3 

Préparation

Question organisation, cette bûche, c’est le top !
J’ai commencé par l’insert framboise le 1er jour, la pâte d’amande le 2ème jour, le biscuit sablé le 3ème jour, la mousse d’amande et le montage le 4ème jour, pour terminer par la cage dentelée en chocolat le dernier jour !
Au final, quelques minutes de préparation par jour et la bûche est terminée comme par miracle !

Insert framboise
(J1)
Faire tremper les 6 g de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 15 min. À mon avis, 2 feuilles (4 g) suffisent amplement, mais je n’ai pas essayé…
Dans une petite casserole, faire chauffer doucement 250 g de framboises et 60 g de sucre.
Retirer la casserole du feu et ajouter la gélatine essorée (le liquide ne doit pas bouillir sinon la gélatine n’agira plus).
Mixer longuement (pas besoin de filtrer, les grains ne sont pas du tout gênant à la dégustation).
Remplir 4 cavités d’un moule à bûchettes à ras bords. Si vous avez un moule à insert, c’est encore mieux !
Réserver au congélateur pendant une nuit.

bûche framboise amande_7

Pâte d’amande
(J2)
Réaliser la pâte d’amande selon la recette de base, aromatisée à la vanille et au kirsch pour moi, à la vanille et fleur d’oranger (2,5 g) dans la recette d’origine.

Biscuit sablé
(J3)
C’est le biscuit que j’avais réalisé pour mes mystères citron vert et franchement, il est top !
Dans le bol du robot muni de la feuille ou tout simplement à la main, battre le beurre en pommade.
Ajouter le sucre glace, puis la farine tamisée avec la levure pour obtenir une semoule fine.
Ajouter ensuite la crème.
Déposer  la pâte obtenue entre 2 feuilles de papier cuisson (ou toiles Silpat pour moi), l’étaler au rouleau et découper un rectangle de 1 cm de moins en longueur et en largeur que le moule à bûche (7 x 34 cm pour moi), pas trop finement (~ 8 mm d’épaisseur).
Réserver au frais entre les deux toiles Silpat pendant 2 h.
Préchauffer le four à 145 °, programme chaleur tournante
Enfourner pendant 45 min.
Laisser refroidir avant de déplacer.
Vérifier les dimensions, le biscuit peut gonfler un peu, retailler alors délicatement aux bonnes dimensions.
Réserver sur une plaque (si jamais il se casse au milieu, ce qui m’est arrivé car la plaque est longue, aucun souci, ça ne se verra absolument pas !)

bûche framboise amande_8

Mousse légère d’amandes
(J4)
Faire tremper 3 feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide.
Dans une casserole, faire chauffer 150 g de pâte d’amande dans 300 g de lait.
Bien mélanger sur feu moyen au fouet, la pâte d’amande va fondre doucement en quelques minutes.
Pendant que le lait chauffe, mélanger les jaunes et le sucre, sans blanchir.
Verser le lait à l’amande sur les jaunes en le filtrant à l’aide d’une passoire pour enlever les éventuels grains, tout en mélangeant.
Reverser dans la casserole et faire chauffer la crème anglaise jusqu’à 84 ° sur feu moyen (si vous n’avez pas de thermomètre, il faut que le mélange nappe la cuillère) en mélangeant sans arrêt.
Hors du feu, ajouter la gélatine essorée.
Bien mélanger et laisser la crème redescendre à 25 ° (ce qui prend environ une heure). Ne pas la mettre au frais pour éviter qu’elle ne fige. Laisser à température ambiante en remuant de temps en temps. Je l’ai mise sur une casserole d’eau froide pour accélérer un peu le processus à la fin (parce que j’avais ma fille à aller chercher à l’école !!!)

bûche framboise amande_9

Quand la crème anglaise à l’amande est froide, monter 300 g de crème liquide entière bien froide en crème fouettée.
Verser la crème anglaise à l’amande refroidie dans la crème fouettée.
Mélanger délicatement à la maryse.

bûche framboise amande_10

Montage
Chemiser la gouttière d’une feuille de rhodoïde découpée aux dimensions du moule, en la faisant un peu dépasser sur les bords.
J’ai utilisé la gouttière de mon partenaire La boutique des chefs dont les dimensions sont 35 cm de long, 8 cm de large et 5,5 cm de hauteur. Elle n’est pas trop haute, ce qui permet d’avoir une meilleure tenue, et elle permet de faire 17 parts de 2 cm de large.
Verser un gros tiers de la crème dans le moule et laisser prendre 30 min au congélateur.
Démouler alors les inserts framboise, couper les extrémités avec un bon couteau (sur 1 mm seulement, pour avoir une surface bien plane), et passer ces extrémités sous l’eau froide (que les extrémités !).
Accoler les inserts les uns aux autres, ils vont se souder et ne former qu’un bloc (mais on peut très bien déposer les inserts les uns à côté des autres, tout simplement !)
Déposer les inserts de framboise sur la mousse figée.
Verser le reste de mousse jusqu’à 1 cm du bord.
Déposer la plaque de biscuit (côté le plus plat vers l’extérieur).
Recouvrir de mousse et bien lisser (avec le recul, je pense qu’il n’est pas nécessaire de recouvrir de mousse le biscuit, simplement l’enfoncer dans la mousse).
Conserver la bûche au congélateur jusqu’au matin du jour de la dégustation.

bûche framboise amande_11

Dentelles en chocolat
(le jour du service)
Démouler la bûche (en passant les bords une seconde sous l’eau chaude, ça se démoule tout seul), retirer le rhodoïde très délicatement et couper les extrémités bien nettes pour laisser apparaître l’insert.
La poser directement sur le plat de service et la conserver au congélateur jusqu’à ce que la dentelle de chocolat soit prête.
Préparer une bande de rhodoïde exactement aux dimensions de la bûche.
Tempérer le chocolat (il ne faut que 50 g environ, mais difficile de tempérer moins de 100 g !) : le faire fondre au bain marie et chauffer jusqu’à atteindre la température de 50-55° (55 est un maximum, je préfère le retirer vers 52 parce qu’il continue souvent à monter…) ; refroidir le chocolat en le plaçant sur un bain glacé et en remuant à la maryse, jusqu’à la température de 28 ° ; remettre rapidement sur le bain marie et chauffer jusqu’à 32 °.
Le verser dans une poche avec une douille ultra fine à décor (ou un cornet en papier sulfurisé fabriqué comme indiqué ici).
Tracer d’abord un cadre sur tout le tour de la feuille de rhodoïde (pour solidifier l’ensemble) puis tracer des cercles et des tourbillons, un peu au feeling, fins pour que ce soit joli, mais pas trop non plus pour que ça ne casse pas au démoulage.
Sortir la bûche du congélateur (elle doit impérativement être congelée pour que le chocolat fige instantanément).
Appliquer la feuille en commençant par aligner un bord et en posant la feuille délicatement (et du premier coup, pas de retour en arrière possible !)

bûche framboise amande_13
Surtout, bien se laver les mains pour que les traces de chocolat restent sur le rhodoïde et pas sur la bûche immaculée !
Maintenir quelques minutes le temps que le chocolat soit bien figé.
Retirer ensuite la feuille de rhodoïde très lentement et avec beaucoup de délicatesse !
Réserver au réfrigérateur jusqu’à la dégustation
(il faut à peu près 4-5 h pour que tout revienne bien à température)

Voilà, c’est fini, il n’y a plus qu’à déguster !

bûche framboise amande_6

Et faites « Tada » en l’amenant sur la table !

bûche framboise amande_2


Quelques conseils…

Je vous conseille VIVEMENT d’étaler les préparations, c’est encore une fois le secret pour réaliser des recettes comportant plusieurs préparations sans se prendre la tête !

Normalement, j’aurais dû suivre la recette à la lettre, mais comme je suis très indisciplinée, j’ai fait mes petites entorses au règlement en optant pour un biscuit sablé à la place de la dacquoise afin d’amener du croquant, et en oubliant le glaçage neutre au profit de ma cage en dentelles que je voulais absolument essayer et qui ressort parfaitement sur cette bûche toute blanche !

Les proportions sont parfaites pour ma gouttière de 35 cm de long offerte par mon partenaire La boutique des chefs. Si vous avez une gouttière de 30 cm, mieux vaut garder ces proportions et garnir des choux avec le reste de crème ou faire des petits entremets individuels que vous conserverez au congélateur pour un visiteur impromptu !

Je tempère toujours minimum 100 g de chocolat, les restes filent ensuite dans du Mamoutella !

Au vu du cœur framboise que j’avais réalisé pour mes mystères citron vert, je pense que 2 feuilles de gélatine suffiraient amplement pour gélifier l’insert, mais je n’ai pas eu le temps de refaire une bûche pour tester… Vu qu’on en avait déjà pour 4 ou 5 jours à la finir, il ne faut pas exagérer non plus !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

*******

Et maintenant… ma recette dans votre cuisine !

La bûche framboise amande de Marie-Annick

bûche amande framboise Marie Annick

72 réflexions sur “Bûche framboise amande en dentelles de chocolat

  1. Alors bien sûr tu est bien équipée! alors bien sûr, tu as l’habitude de réaliser des gâteaux mais tout de même … réaliser un tel chef d’oeuvre je ne m’y attendais tout de même pas ! Ta dentelle de chocolat « au feeling » est de toute splendeur ! Maintenant tu n’as plus qu’à te planter le chapeau de pâtissier sur la tête ! je te décerne ton CAP de pâtissier !! Je suis fière de toi !! très gros bisous ma Corinne !!

    Aimé par 1 personne

    • Tu es gentille Claudine 🙂 Pour la dentelle, en fait, tu es obligée d’y aller au feeling, il n’y a pas d’autres moyens !! Le plus dur, c’est d’arriver à faire des traits fins pour que ça ne soit pas trop épais, mais pas trop non plus pour que ça ne casse pas ! J’ai deux ou trois fils qui ont cassé mais ça n’a pas trop altéré l’aspect global de la bûche, je n’ai pas recommencé !!!! 😉 Gros bisous

      Aimé par 1 personne

  2. Ah mais c’est la bûche de Christophe Felder que Valérie a adapté à la framboise! Je trouve la tienne magnifique! La cage en dentelle lui donne un très bel aspect c’est vraiment une belle présentation. Et le biscuit, c’est vrai qu’elle avait mentionné qu’il manquait du croustillant, que tu lui a redonné. Vous avez dû vous régaler.
    Bravo Corinne.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Ah et bien je vois qu’on a fait la pâte d’amande maison en même temps … et pour la même raison 😉 Je suis en train de faire la même buche, mon insert framboise est au congélateur. Du coup, je vais peut-être faire ta base sablée, elle me plait bien !

    Aimé par 1 personne

  4. La fameuse gouttière! Et bien tu l’as utilisée à bon escient ! C’est très joli comme décor. Ta mousse à l’amande m’intrigue… Ca mérite d’être tenté !

    J’avais déjà tenté il y a quelques années. j’avais voulu écrire « joyeux noël » de chaque côté de la bûche mais j’ai oublié d’écrire à l’envers…

    Aimé par 1 personne

  5. une superbe bûche pour une première du très beau travail toutes mes félicitations et la décoration est magnifique effectivement pour la gélatine après si tu en mets trop ça fait compact et pas très agréable en bouche moi lorsque je fais une préparation comme ça a base de gélatine et que tu as le temps j’en met moins et ça me permet d’en rajouter par la suite en faisant fondre un peu la préparation
    un très bon après-midi

    Aimé par 1 personne

    • Très bon truc, merci Guy ! 🙂 La texture est agréable mais un peu moins gélifié, je pense que ce serait plus moelleux, et vu que ça tient avec 2 feuilles dans une autre recette avec congélation, je ne vois pas pourquoi ça ne le ferait pas ici ! 😉 Bonne soirée Guy

      J'aime

  6. tadammmmm, mais c’est la classe!!!! wahoo pour une première je t’assure que c’est trop chouette, cet habit de dentelle lui va à ravir…. bon du coup, pour pas te vexer, car tu t’es dévouée de la faire, j’ai fais hier soir des inserts au citron dans des p’tits moule comme toi, d’ailleurs merci pour la technique, car sinon j’aurais bricoler un tube de sopalin avec de la cello…
    je vais donc essayer, j’ai dis essayer de faire ma mousse et mon biscuit ce soir, en même temps que le mijotage de mon bourguignon… je crois que je ne suis pas coucher ce soir de bonne heure!!!! j’ai des fralmboises surgelées, donc se sera mousse framboise et insert de citron, sur un lit de soit biscuit roulé ou biscuit dacquoise… on verra ce soir car je ne crois pas de visuel avoir de la poudre de noisette….allez j’arrête de pourrir tes comm avec ma liste de courses, hein!!!
    passe une bonne journée,,,, et si tu es dans le coin ce soir, passe chez moi m’aider… tu as le choix entre bûche et bourguignon!!! lol
    bizz, isa

    Aimé par 1 personne

  7. C’est ta 1ère bûche ? Et bien punaise, je n’ose imaginer ce que seront les prochaines. Celle-ci est déjà tellement tellement belle et réussie ! C’est sûr que tu vas éblouir les convives avec ce petit chef-d’oeuvre. Mille bravos. Gros bisous Corinne

    Aimé par 1 personne

  8. Bonsoir,

    nous venons juste de déguster cette bûche … j’au reçu pleins de félicitations, on m’a même dit qu’elle pouvait être commercialisée tant elle ressemblait à une bûche de pâtissier. 😀
    Juste une petite question : j’ai monté la bûche en deux comme indiqué dans le recette, mais visuellement, on voit une légère différence entre la première couche de mousse amandes et la seconde couche. Pourriez vous m’en indiquer la raison svp ?
    En tout un grand et sincère remerciement pour cette recette fantastique et … qui rend fière de soi 😀 😀 😀

    Aimé par 1 personne

    • Je suis vraiment ravie que cette bûche ait fait son petit effet, c’est extra ! 🙂 Pour la différence de teinte, je ne vois vraiment pas, il n’y en avait aucune pour moi… Vous avez peut-être attendu plus d’une demi-heure avant de mettre le reste de mousse ? Peut-être que la mousse s’est légèrement oxydée en attendant trop longtemps au contact de l’air mais comme je n’ai pas eu le souci, je ne vois pas d’autre piste… Je suis vraiment contente en tous cas que vous ayez pu la présenter fièrement, la dentelle chocolat était réussie ? Est-ce que vous avez pris une photo, j’aimerais beaucoup la voir et l’afficher fièrement moi aussi dans ma page ! 🙂 Pour prouver à tous ceux qui doutent que cette bûche est faisable ! 😉 Bonne soirée Marie et joyeux Noël

      J'aime

  9. Bonjour,

    j’avais laissé un commentaire suite à votre réponse mais j’ai du faire une erreur de manipulation :s ….
    j’ai donc fait des photos de cette buche, car je l’ai faite pour mes collègues de travail et j’ai fait une version « individuelle » pour une collègue intolérente au gluten et au lactose …….elle a apprécié…………
    par contre je ne sais pas comment joindre les photos … si vous m’expliquez ce sera avec beaucoup de plaisir
    peut on se tutoyer ?

    Aimé par 1 personne

    • Sans aucun souci (pour le tutoiement), je préfère !! 😉 Pour m’envoyer une photo, il te suffit de cliquer sur le lien en rouge Mamou & Co en haut à droite du blog (sous l’image Dépôt des liens de Passe-plats entre amis), ça ouvrira un mail à l’adresse du blog et il suffira de mettre la photo en pièce jointe 🙂 Dès que j’ai ta photo, je la mettrai dans ma page et sur Pinterest avec plaisir 🙂 Très bonne fin de journée 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s