Confiture d’abricots au romarin

confiture abricots au romarin_3
La confiture d’abricots est de loin celle que nous consommons le plus à la maison ! Si par malheur nous venons à tomber en panne avant la nouvelle saison des abricots, c’est le drame ! Aucune confiture du commerce n’a le goût d’une bonne confiture maison… je ne sais d’ailleurs pas comment ils se débrouillent ! J’ai eu envie de tester l’association abricot/romarin que j’ai adorée dans mon crumble express. Je ne suis pas une grande habituée des confitures, avant c’était toujours la galère pour savoir combien de temps cuire les fruits… en fonction de la quantité, de la teneur en eau des fruits, ce n’est jamais pareil, et le coup de la goutte ne m’a jamais réussi ! Je suis scientifique à la base, il me fallait une méthode carrée et bien précise pour y arriver… et je l’ai enfin trouvée !

J’ai fait plusieurs essais avant de trouver la bonne quantité de romarin à faire infuser dans la confiture pour qu’elle ait cette petite saveur subtile mais suffisamment prononcée quand même. Et là, pour moi, c’est juste parfait !

confiture abricots au romarin_6

J’ai suivi la recette du blog Du miel et du sel… enfin quelqu’un qui me donnait vraiment la solution pour savoir si ma confiture était cuite !! Merci Marie-Claire !

Temps de préparation : 5 min
Temps de macération : 24 h
Temps de cuisson : ~ 50 min

Ingrédients
(pour 1 kg 300 g de confiture)

1 kg abricots
30 g jus citron
4 amandes amères
750 g sucre cristallisé
2 branches de romarin

Préparation

Macération
Laver les abricots, bien les égoutter.
Les ouvrir en deux et retirer les noyaux.
Réserver 4 noyaux et les ouvrir, avec une pince multiprise pour moi et avec un étau pour mon fils ! Les deux marchent, garanti, choisir en fonction de votre force dans la main ! Prélever les amandes.
Couper les deux branches de romarin en deux, les enfermer dans une gaze et ficeler.
Mettre les abricots coupés en 4, le sucre, le jus de citron, le romarin et les amandes amères dans une grande marmite et laisser macérer pendant 24 h à couvert. Le sucre va fondre et former un sirop avec le jus des fruits.

confiture abricots au romarin_1

Cuisson
Au bout de 24 h, préparer les pots en les ébouillantant.
Porter la confiture à ébullition sur feu vif (10 sur mon induction), jusqu’à ce qu’une grosse écume blanche se forme, soit pendant environ 10 min (n°1).
Il ne faut surtout pas écumer la confiture, c’est elle qui indique le degré de cuisson de la confiture.
Lorsqu’une belle écume se forme (n°2), baisser le feu (6 sur mon induction) et continuer à remuer régulièrement pour éviter que la confiture n’attache.
Au début, l’écume est formée de milliers de toutes petites bulles (n°3). Puis de grosses bulles vont apparaître, de plus en plus nombreuses (n°4).
Au bout d’un moment, l’écume se retire (n°5). L’ébullition se fait avec des bulles de plus en plus grosses.
Quand il n’y a plus que quelques traces d’écume, que l’ébullition se fait uniquement avec des grosses bulles et que la confiture nappe la spatule, la confiture est cuite.
J’utilise un thermomètre pour vérifier la cuisson et c’est là que c’est magique : la confiture est cuite quand elle atteint 105 ° (n°6).

confiture abricots au romarin_2
Mettre tout de suite dans des pots ébouillantés et bien propres, en prenant soin de répartir les amandes dans les pots.
Fermer et retourner les pots.

confiture abricots au romarin_7
Il n’y a plus qu’à les stocker et à les déguster pendant toute l’année !

confiture abricots au romarin_5

Quelques conseils…

Lors de ma première tentative, j’avais mis une seule branche de romarin à infuser pendant 24 h, le temps de la macération des fruits, et je l’ai retirée avant de cuire la confiture. Résultat : le goût était vraiment très très (très) subtile !
Avec 2 branches qui infusent pendant toute la macération ET la cuisson, le parfum du romarin est beaucoup plus marqué, juste ce qu’il faut !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Advertisements

32 réflexions sur “Confiture d’abricots au romarin

  1. Je te reconnais bien là dans toutes ces petites précisions qui rendent les recettes si simples ! Je ne connaissais pas l’astuce de l’écume et dire que je m’embête à la retirer moi avec mon écumoire et plus j’en enlève et plus il y en a … c’est sans fin, jusquau moment où il y en a plu et c’est à ce moment que ma confiture est cuite et sans le savoir je faisais ce qu’il fallait mais grâce à toi je sais maintenant pourquoi 🙂 j’espère que tu aimera la tarte autant que moi et je suis sûre qu’avec cette sublime confiture elle sera extra !!! Gros bisous ma Corinne :*

    Aimé par 1 personne

    • Eh, on ne se change pas aussi facilement, tu m’as repérée ! 😉 Moi aussi, avant, j’écume, j’écume pas… la productrice d’à côté m’avait dit qu’elle mettait une noisette de beurre pour faire tomber l’écume. J’ai essayé, mais bon, je me suis arrêtée avant de passer la plaquette !!! Alors que là, aucune prise de tête, on me dit qu’il faut laisser l’écume, je dis OUI sans hésiter ! Depuis que j’ai essayé, adieu l’écumage ! Gros bisous Cathy

      Aimé par 1 personne

  2. pas d’abricot au jardin j’ai fait de la confiture de mûres.. j’en ai plein !
    c’est une confiture que j’aime beaucoup surtout avec du romarin un délice !

    manue :))

    Aimé par 1 personne

  3. Tu me donnes envie encore! J’aime beaucoup la confiture d’abricots, et je suis sûre qu’avec ton association au romarin cela doit lui donner un petit coup de peps! Personnellement je n’ai jamais enlevé l’écume pour mes confitures mais je reconnais que je ne connaissais pas l’astuce pour l’indication de cuisson! Je le saurais maintenant! Merci pour les instructions!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Cela m’a l’air vraiment sympa gustativement parlant, moi je l’ai faite avec des amandes effilées, ce petit goût de croquant est sympa aussi. La tienne me plait beaucoup

    Aimé par 1 personne

    • Alors, la lavande, j’ai eu une expérience disons malheureuse avec une glace quand je venais de recevoir ma turbine et que je voulais m’amuser 😉 J’ai laissé infuser apparemment trop longtemps, et on aurait dit du savon, hi, hi !! 😉 Je ne jette pas souvent grand chose, mais là, je n’ai pas pu faire autrement ! Mais bon, je suppose que c’est pareil avec le romarin, ce n’est qu’une question de dosage 😉 Bisous

      Aimé par 1 personne

  5. Je suis moi aussi une adepte de la confiture d’abricots, je vais l’essayer avec le romarin, bonne idée !! Quant à l’écume, moi c’est par flemme que je la laissais et en effet, elle disparait à un certain point de cuisson, merci pour toutes tes petites précisions !! Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Cette confiture doit être à tomber ! Je suis malheureusement la seule à manger de la confiture d’abricots. Dernièrement, ma marraine m’a donné un pot de confiture abricots/amande, elle était juste délicieuse. Je garde l’astuce du thermomètre pour mes prochaines confitures qui pour sûr seront à la framboise vu la quantité de framboises que j’ai dans le jardin. Gros bisous Corinne

    Aimé par 1 personne

    • Quelle chance !! J’adore les framboises, mais moi, pas l’ombre d’une dans notre jardin où il fait trop chaud, elles crament au soleil 😦 Alors pas de confiture de framboises maison pour moi, je t’en piquerais bien quelques pots ! On peut peut-être faire un échange ? 😉 Gros bisous Sev

      J'aime

  7. Le blog « Du miel et du sel » auquel tu fais référence est excellent ! Le coup de l’écume est valable pour les abricots mais actuellement je suis en plein dans les mûres et là pas l’ombre d’une bulle blanche. Chaque fruit a sa propre cuisson, c’est la difficulté ! Bravo pour ta confiture absolument parfaite. Aujourd’hui, j’ai enfin trouvé du romarin frais et préparé des pêches avec 2 branches également, quelle merveille !

    Aimé par 1 personne

    • J’ai pensé à toi en y allant, tu m’avais déjà parlé de son autre blog Ni cru, ni cuit. J’ai aussi fait de la mûre et effectivement, tout reste noir ! Bien contente que tu aies enfin ton romarin toi qui adores ça 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s