Gratin de pommes de terre napolitain… ou presque

gratin de pommes de terre napolitain_4

Il y a des recettes que vous réalisez sans attendre et ce gratin de pommes de terre en fait partie ! Sitôt vue, sitôt dégustée ! J’avais pratiquement tout en stock, il n’y avait plus qu’à passer derrière les fourneaux et à se régaler ! Ce « gattò di patate » est une recette traditionnelle napolitaine, et même francisée par mes petites adaptations qui s’éloignent un peu de la recette originale, nous nous sommes régalés avec ce plat à mi-chemin entre le gratin et le soufflé qui se coupe comme un gâteau et dégouline de fromage !

Un plat unique à base de purée onctueuse parfumée au parmesan et fourrée de mozzarella, de comté et de chorizo… le fromage filant au milieu, c’est le bonheur !

gratin de pommes de terre napolitain_2

J’ai repéré cette recette chez Magali du blog Le goût voilà tout qui l’avait elle-même trouvée sur le très joli blog Un déjeuner au soleil. J’ai remplacé le salami par du chorizo et doublé la quantité d’œufs, tout simplement parce que j’ai tout divisé par 2 pour faire un plat pour 4, et que j’ai oublié de diviser les œufs !! Quand on n’a pas de tête… Mais le gratin était tellement soufflé et léger que je n’ai pas regretté !

J’ai utilisé dans cette recette le chorizo Saint Agaûne que j’ai eu la chance de recevoir après avoir gagné le concours de Manue sur son blog Hum, ça sent bon… avec toute une série de saucissons et de chorizos, et je voulais lui dire un grand merci ! Moi qui ne suis pourtant pas très saucisson d’habitude, je peux vous dire que je me suis régalée avec ces saucissons délicieux et pas gras du tout !

gratin de pommes de terre napolitain_5

Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 30 min

Ingrédients
(pour 4 parts)

500 g de pommes de terre (une fois épluchées, compter 600 g avec la peau)
25 + 10 g de beurre
15 g de chapelure (= 2 biscottes)
2 œufs, jaunes et blancs séparés
1 c.s de lait
30 g de parmesan râpé
30 g de mozzarella
30 g de chorizo fort Saint Agaûne
25 g de comté
1 pincée de noix de muscade
sel, poivre du moulin

Préparation

Purée soufflée
Cuire les pommes de terre dans une casserole d’eau salée, départ eau froide à feu vif pendant environ 40 min (en fonction de la grosseur des pommes de terre, tester avec la pointe d’un couteau qui doit rentrer sans problème).
Passer les biscottes au hachoir pour obtenir une chapelure bien fine.
Beurrer un moule à manqué rond de 15 cm de diamètre et le parsemer de chapelure (la moitié à peu près). Réserver au frigo.
Égoutter les pommes de terre, les passer sous l’eau froide et laisser refroidir 1 min.
Les éplucher encore chaudes, les couper en 4 et les passer au moulin au légume ou au presse purée au-dessus d’un saladier (surtout pas de mixeur !) On obtient environ 500 g de chair de pommes de terre.
Incorporer les 25 g de beurre, les 2 jaunes d’œufs, les 30 g de parmesan, la noix de muscade, le sel et le poivre. Mélanger intimement à la cuillère en bois pour obtenir un mélange bien homogène, puis ajouter le lait pour assouplir la préparation.
Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange.

gratin de pommes de terre napolitain_6

Montage
À l’aide d’une cuillère à soupe un peu mouillée ou d’une spatule, étaler la moitié de la purée sur le fond du moule.
Répartir la mozzarella coupée en petits dés.
Parsemer de dés de chorizo. Le chorizo que j’ai utilisé est vraiment très peu gras, je ne l’ai donc pas dégraissé, mais si j’utilisais un autre chorizo, je le passerais d’abord à la poêle quelques minutes pour le dégraisser.
Terminer par le comté râpé.
Recouvrir avec le reste de purée et lisser au mieux.
Saupoudrer du reste de chapelure, parsemer de 10 g de noisettes de beurre et d’un peu de sel.

gratin de pommes de terre napolitain_7

Cuisson
Préchauffer le four à 180 °, programme chaleur tournante
Enfourner pendant 30 min environ. Une jolie croûte colorée doit se former.
Laisser tiédir 2-3 min, puis démouler sur le plat de service.

gratin de pommes de terre napolitain_1

Ce gâteau doit être assez épais pour qu’il y ait le contraste entre le croustillant de la croûte et le moelleux de la purée.

gratin de pommes de terre napolitain_3

Servir immédiatement avec une bonne salade verte.

Quelques conseils…

 Vous pouvez sans problème doubler les doses pour un moule à manqué de 22 cm et 8 belles parts.

Pour revenir à la recette napolitaine d’origine, remplacer le parmesan par du pecorino, le chorizo par du salami et le comté par de la scamorza fumée. Mais ce gâteau de pommes de terre peut très bien se faire selon ses envies, avec ce qu’on a dans le frigo (jambon fumé à la place du chorizo, fromage de brebis à la place du comté…)

Je me suis trompée dans la quantité d’œufs, mais finalement, avec plus de jaunes, la purée était encore plus savoureuse et comme il y avait plus de blancs, encore plus soufflée ! Je garde mon erreur !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

*******

Et maintenant… ma recette dans votre cuisine !

Le gâteau de pommes de terre savoyard de Mel en cuisine

Le gratin de pommes de terre napolitain de Béatrice

gratin de pommes de terre napolitain Béatrice

Publicités

42 réflexions sur “Gratin de pommes de terre napolitain… ou presque

  1. Miam, il a l’air bien bon ton gâteau-gratin! Soufflé moelleux c’est délicieux! Et bien parfumé avec le chorizo et les fromages… J’en veux bien une part!
    C’est vrai que l’avantage de la marque Saint Agaûne c’est d’avoir des produits très peu, voire pas gras du tout. Une étape dégraissage en moins ce n’est pas négligeable! 😉
    Et un Joyeux anniversaire à ton fils!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Parce que la purée au mixeur, c’est une cata… la purée va « corder », c’est-à-dire qu’elle va devenir élastique et gluante, bref pas top du tout 😉 Donc, jamais de purée au mixeur, même si c’est parfois bien tentant, je l’avoue ! 🙂

      J'aime

  2. Encore une belle découverte, merci Corinne !!
    Les températures baissent et les pommes de terre font vraiment parties de mes favoris en automne et en hiver alors je commence à collecter de nouvelles recettes pour varier les plaisirs et pas de doute je retiens la tienne. Il n’y a plus qu’à passer aux fourneaux maintenant !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s