Panna cotta vanille, framboises et crumble

Lorsque le destin vous joue des tours comme cela a été notre cas en septembre dernier avec la naissance prématurée de notre petit garçon, heureusement que certaines personnes de votre famille sont là pour répondre tout de suite présentes pour vous aider… Cette panna cotta, un peu revisitée à ma façon, a égayé mes tristes repas à l’hôpital quand j’étais au milieu de la tourmente et que j’avais bien besoin de réconfort ! Elle fait partie de mes malgré tout bons souvenirs, alors merci Carole et Jean-Marc, et voici ma version aux framboises et crumble en votre honneur.

Je voulais absolument du fruité et du croustillant pour contrebalancer la crème.
Mais pour pouvoir parsemer de crumble sur le dessus, il fallait que la compote de framboises soit en-dessous, j’ai donc choisi de la placer d’abord au congélateur pour qu’elle fige avant de couler la panna cotta afin que les deux ne se mélangent pas et ça marche !

J’ai longtemps hésité avant de réaliser des panna cotta, n’étant pas fan de dessert « pur crème », mais cette version fruitée et gourmande a fait tomber tous mes à priori !

Temps de préparation : 20 min
Temps de réfrigération : au moins 5 h

Ingrédients
(pour 6 verrines)

Panna cotta à la vanille
40 cl de crème fraîche liquide à 30 %
2 feuilles de gélatine
60 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille

Compotée de framboises
200 g de framboises fraîches ou surgelées
25 g de sucre en poudre

Crumble
(pour 9 verrines)

50 g de beurre mou
50 g de sucre
100 g de farine (ou 75 g de farine + 25 g d’amandes en poudre pour ici)
1 trait de vanille liquide
1 pincée de sel

Préparation

Compotée de framboises
(au mieux la veille)

Mettre les framboises (surgelées pour moi) et le sucre dans une petite casserole.
Faire compoter à feu doux et à couvert pendant 10 min environ.
Laisser refroidir puis verser dans les verrines et placer au congélateur pendant 1 à 2 h le temps que la compotée fige.

Crème à panna cotta
(au mieux la veille)

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide pendant une dizaine de minutes.
Porter la crème à ébullition avec le sucre et la gousse de vanille fendue en deux et grattée.
Couper le feu dès les premiers frémissements, ôter la gousse de vanille et ajouter la gélatine bien essorée. Fouetter et laisser tiédir.
Sortir les verrines du congélateur et couler la crème en versant délicatement sur le côté, puis placer au réfrigérateur pour 5 à 6 heures, au mieux toute une nuit.

Crumble
(le jour même)

Mettre la farine, le sucre, le sel, les amandes, la vanille et le beurre ramolli dans un cul-de-poule.
Mélanger à la main pour former une pâte sableuse avec de gros morceaux.
Placer au frigo au moins une demi-heure.
Emietter sur une toile Silpat et faire cuire 10 min environ à four préchauffé à 180°, programme jusqu’à ce que le crumble soit doré. Réserver.

Juste avant de servir, saupoudrer généreusement les panna cotta de crumble (20 g par verrine) et déguster bien frais.

Humm !! Un régal, on a adoré ! Je vais devenir une fan de panna cotta !

Avec cette recette, je participe au concours que Christelle organise pour fêter les 4 ans de son blog La cuisine de Poupoule… Joyeux blog’anniversaire Christelle !

Quelques conseils…

 Pour une version plus « design », placer une cale sous les verrines avant de congeler la compotée de framboises (ou d’abricots ici pour changer), vous obtiendrez une pente très esthétique !

J’ai testé une version light avec de la crème à 15% (ci-dessus). Résultat : ça tient même si la crème est moins ferme, c’est plus léger… mais c’est quand même moins bon qu’avec de la crème entière !

Pour le crumble, on peut mettre 100 g de farine ou moitié amandes moitié farine ou toutes les proportions intermédiaires… à vous de voir !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Publicités

11 réflexions sur “Panna cotta vanille, framboises et crumble

  1. Je comprends bien que ce dessert t’aie apporté du réconfort! Et bravo pour la version design, très joliment graphique!
    Bises affectueuses

    J'aime

  2. Moi aussi j’ai longtemps hésité et puis je suis devenue une fan absolue des la panna cotta… la tienne me tente beaucoup et l’idée de congeler le coulis de framboises me tente bien… bonne soirée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s