Oréos maison

oréos_4
Il n’aura pas fallu longtemps avant que je commence ma deuxième famille… Après les pim’s qui ont clôturé la première, voici les oréos version home made ! Ne me demandez pas s’ils sont identiques aux industriels, ce n’était vraiment pas le but recherché, hormis d’un point de vue esthétique ! J’ai goûté une fois un « oréo » tant convoité par les ados, et franchement, je n’ai pas réussi à définir de goût particulier et je n’ai jamais eu envie de renouveler l’expérience ! Complètement fades, je ne vois vraiment pas ce qu’on peut apprécier dans ces biscuits…  Voilà, c’est fait, je ne compterai jamais le fabricant des oréos parmi mes partenaires !! Mais en attendant, voici leur version maison qui, elle, a du goût !

J’ai confectionné ces biscuits tout spécialement pour Béatrice, une cuisinaute qui suit mon blog avec assiduité et réalise bon nombre de mes recettes, pour mon plus grand plaisir (et le sien, j’espère !).
Béatrice cherchait une recette d’oréos avec une ganache chocolat blanc, alors cette recette lui est spécialement dédicacée !
C’est grâce à des personnes comme Béatrice et à toutes mes copinautes du web qui me font assez confiance pour essayer mes recettes et avec qui j’ai toujours plaisir à échanger que mon blog prend vraiment tout son sens !

oréos_3
J’avais repéré cette recette sur l’excellent blog La cuisine d’ici et d’ISCA que j’adore !

Temps de préparation : 50 min
Temps de réfrigération : une nuit
Temps de cuisson : 10 min

Ingrédients
(pour une trentaine d’oréos)

Sablés au cacao
220 g de farine
30 g de cacao amer
90 g de sucre glace
140 g de beurre pommade
25 g d’amandes en poudre
1 œuf
1 pincée de sel
1 pointe de café lyophilisé

Ganache chocolat blanc
140 g de chocolat blanc
40 g de beurre
20 g de crème liquide
1 c.c de vanille liquide

oréos_2

Préparation

Pâte à sablés
(la veille)
Dans le bol du robot équipé de la feuille, crémer le beurre pommade et le sucre glace.
Ajouter la poudre d’amande et le sel. Bien mélanger.
Ajouter ensuite l’œuf et mélanger à nouveau.
Terminer par la farine, le cacao et le café en arrêtant dès que la pâte est homogène pour ne pas obtenir une pâte top dure.
Réserver au frigo toute la nuit.

oréos_5

Façonnage
Sortir la pâte 20 min avant de la travailler.
Attention, cette pâte ne supporte pas la chaleur, il faut donc éviter de la travailler trop longtemps : rapidité et efficacité sont les deux mots d’ordre sous peine d’avoir des problèmes à la manipuler ! À mon avis, il vaut mieux procéder en plusieurs fois pour découper les disques, en plaçant toujours le reste de pâte au réfrigérateur pendant ce temps. Une bonne pâte, ça se mérite !
Aplatir la pâte au rouleau entre deux toiles Silpat ou deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 2 mm. Éviter la farine pour étaler qui laisserait des traces disgracieuses sur la pâte.
Découper des disques de 40 mm de diamètre avec un emporte-pièce lisse.
Durcir au réfrigérateur pendant que le four préchauffe.

oréos_6

Cuisson
Préchauffer le four à 180 °, programme chaleur tournante
Enfourner pendant 10 min.
Laisser refroidir sur une grille.

oréos_7

Ganache
Faire fondre le beurre et le chocolat blanc au micro-ondes.
Faire attention à ne pas trop chauffer le chocolat blanc (ne pas dépasser les 45 °, dixit Christophe Michalak…) sinon il risquerait d’épaissir, donc il vaut mieux arrêter la cuisson quand il reste encore quelques morceaux qui vont fondre tout seuls.
Ajouter la crème fraîche et la vanille liquide.
Bien émulsionner au fouet. Le mélange a tendance à se dissocier, mais pas de panique, il s’homogénéise si l’on fouette énergiquement. On peut également utiliser le mixeur plongeant.
Réserver au frais.

oréos_8
Montage
Sortir la ganache 15 min avant pour l’assouplir.
La placer dans une poche munie d’une douille de 10 mm.
Une fois les sablés bien refroidis, garnir le centre de la moitié des disques de ganache et recouvrir avec les autres sablés, en appuyant légèrement pour répartir la ganache.
Laisser à nouveau durcir au frigo.

oréos_9
Conserver ces oréos maison dans une boîte au frigo, sinon la ganache va ramollir.

oréos_1

 

Quelques conseils…

Je vous conseille de ne pas essayer, comme moi, de « zapper » la nuit de repos pour la pâte de ces oréos ! J’ai tellement galéré à l’étaler (surtout avec la chaleur de ces derniers jours) que j’ai tout remis en boule et attendu sagement le lendemain pour réessayer. Impatience et cuisine ne font pas bon ménage !

******

Et maintenant… ma recette dans votre cuisine !

Les magnifiques oréos estampillés de Béatrice

oréos Béatrice

Publicités

38 réflexions sur “Oréos maison

  1. Ohh!! Merci pour la dédicace! Je suis toute émue!
    Je vais te dire que moi aussi j’ai galéré avec la pâte, même si je n’ai pas les mêmes températures que toi, ici! J’ai fini par étaler la pâte et la remettre au frigo toute étalée pour qu’elle re-durcisse avant la découper à l’emporte pièce… Mais le résultat est là. C’est vrai que les vrais Oréos ça n’a pas vraiment de goût mais les enfants adorent ça! Va comprendre!
    En tout cas, ceux fait maison, ils me les ont tous mangés en 24h.
    Alors la prochaine tentative, ce sera avec ta recette, of course!!!
    (J’ai d’autres photos en stock à t’envoyer…)
    Bisous.
    Bon dimanche.

    Aimé par 1 personne

  2. …. et si je teste beaucoup de tes recettes c’est parce que ta cuisine me correspond, et que je te fais confiance au vu de ce que j’ai déjà essayé! Continue comme ça, chère Corinne! 🙂

    Aimé par 2 people

  3. Merci, merci pour ton clin d’oeil. Tes oréos sont absolument parfaits et forcément excellents ! Une fois qu’on a la technique, c’est facile et les enfants apprécient. On peut dire qu’on éduque leur goût en leur faisant comparer les industriels et les nôtres, c’est surtout çà qui est génial, n’est-ce pas ?

    Aimé par 1 personne

  4. Tu m’épates encore Corinne !! Je ne sais pas s’ils ont le même goût ou pas et peu importe car ceux-ci m’ont l’air divin ! très très chocolatés puisque même la ganache est au chocolat c’est hyper gourmand !! Si je comprends bien on peut te passer commande ? j’aimerais bien moi des petites galettes au beurre avec quelques morceaux de cerises séchées dedans … qu’en penses tu ? 🙂 je te taquine !! gros bisous Bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

    • Ça, je te confirme que tu n’es pas la seule ! 🙂 Mais je ne suis pas trop biscuits industriels en général, ça commence à se voir, alors, ils avaient peu de chance de trouver grâce à mes yeux, ce n’est pas vraiment de leur faute, hi, hi !! 😉 Bisous et bon dimanche

      J'aime

  5. Et c’est toi qui parles de tentation après ça?!
    Sinon, moi aussi je ne comprends pas ce que les oréo ont d’exceptionnels… Je préfère largement un bon vieux prince au chocolat !

    Aimé par 1 personne

  6. Moi j’adore les oreos. Forcément cette version maison ne peut être que topissime ! Je mets cette recette dans ma liste de tes recettes à essayer ! Oh la la ça déborde ! 😉 bises

    Aimé par 1 personne

    • Bon, alors vu le nombre de personnes qui semblent apprécier les oréos hors ados, je comprends mieux leur succès !! Je me sens un peu seule, mais ce n’est pas grave, je préfère toujours le fait maison 😉 Bisous

      J'aime

  7. Ils sont très bons tes Oréos Corinne! Encore une fois, c’est testé-mangé-approuvé!!
    Une petite touche de cacao en plus pour moi, la prochaine fois, car mes papilles aiment bien que ce goût là soit assez prononcé.
    Bon, pour l’estampillage je n’ai pas de mérite. Comme j’aime bien rendre à césar ce qui appartient à César: j’ai piqué l’idée chez « Perle en sucre ». Vu que j’avais testé sa recette, avec sa technique, j’en garde l’astuce qui me plaît beaucoup. Et comme ça, les enfants sont bluffés… et la maman se sent trop forte!!! (On se valorise comme on peut, hein!)
    Je confirme que ,au chocolat blanc, c’est top!!

    Merci encore pour la dédicace! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s