Gnocchi à la châtaigne

gnocchi à la châtaigne_4

Au début, je me suis dit que je n’allais pas publier cette recette, ce n’était plus vraiment la saison des châtaignes… mais après tout, je me suis dit que tout le monde n’était pas extrémiste comme moi et que la plupart des gens « censés » utilisaient des châtaignes surgelés, en bocal ou en conserve qui se trouvent toute l’année dans les rayons du supermarché ! Alors faisons fi de la saison et en avant pour la recette des gnocchi à la châtaigne, de quoi satisfaire les fans de gnocchi comme moi et varier les saveurs !


Rien de fondamentalement différent dans la fabrication des gnocchi à la châtaigne par rapport aux gnocchi de pommes de terre classiques… une bonne partie des pommes de terre remplacées par des châtaignes soigneusement épluchées (ou tout simplement égouttées !), un jaune d’œuf, de la farine et le tour est joué !

gnocchi à la châtaigne_7

C’est mon amie Christelle du blog « Toque de choc ! » qui, connaissant mon addiction aux gnocchi, m’avait fait un petit clin d’oeil lors de la réalisation de ses gnocchi à la châtaigne auquel je réponds aujourd’hui !

Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 5-10 min

Ingrédients
(pour environ 80 gnocchi = 3 personnes)

125 g de chair de pommes de terre
(compter 200 g environ non épluchées)
250 g de châtaignes (une fois épluchées)
(fraîches, en conserve, en bocal ou surgelées, peu importe !)
60 g de farine
1 jaune d’œuf
1/2 c.c de sel (= 3 g)

Préparation

Pâte
Éplucher et laver les pommes de terre, les couper en gros morceaux et les mettre dans le cuit-vapeur.
Si les châtaignes ne sont pas cuites, les mettre (une fois décortiquées) dans le cuit-vapeur avec les pommes de terre.
Faire cuire le tout pendant 20 min.
Les passer au presse-purée manuel, grille moyenne (robot interdit !)
Ajouter le jaune, le sel et la farine.
Mélanger d’abord avec une cuillère en bois puis pétrir à la main jusqu’à obtenir une boule homogène et qui ne colle pas.

gnocchi à la châtaigne_1

Façonnage
La procédure est la même que pour les gnocchi classiques, je vous la remets ici.
Diviser la pâte en 4 morceaux.
Fariner le plan de travail et roulez une première boule en boudin.
Couper le boudin en petits tronçons de même taille.
Rouler ces tronçons en boules entre les paumes de vos mains. Les fariner si nécessaire.

Si vous n’avez pas de planche à gnocchi
Prendre une fourchette, la fariner et la poser sur le plan de travail, partie bombée vers le haut. Fleurer les boules de pâte avec de la farine pour éviter qu’elles ne collent à la fourchette. Prendre une boule de pâte et la poser au sommet des dents de la fourchette.
Appuyer pour aplatir un peu la boule et lui imprimer le motif de la fourchette, puis faire rouler avec l’index tout en descendant, comme montré ici.

Si vous avez une planche à gnocchi ou ma jolie planche de substitution
« vintage »…
Procéder comme avec la fourchette, en veillant à bien fariner la planche et en l’inclinant un peu pour plus de confort.
On obtient des gnocchi avec une rainure bien profonde et un trou de l’autre côté, pour bien « attraper » la sauce.
Déposer délicatement les gnocchi obtenus sur une plaque bien farinée.

gnocchi à la châtaigne_2

Cuisson
Cuire les gnocchi sans attendre. On pourra ensuite les conserver dans une boîte au frigo.
Plonger les gnocchi et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la cuisson (1 à 2 min).
Dès qu’ils flottent à la surface, les retirer à l’aide d’une écumoire et les égoutter sur du papier absorbant.

gnocchi à la châtaigne_3
Comme pour les gnocchi de pommes de terre classiques, je conseille vivement de les faire griller dans une poêle bien chaude avec une noisette de beurre et un filet d’huile, c’est bien meilleur !

gnocchi à la châtaigne_5
La pâte a une texture parfaite et la saveur des châtaignes est bien présente, tout le monde a adoré !

Pour une idée de sauce, patience…

Quelques conseils…

Je donne les quantités de pommes de terre et de châtaignes une fois épluchées, cuites et passées au presse-purée, bref ce qui se retrouve dans la saladier, comme ça pas de surprise normalement sur la quantité de farine à ajouter, même si la variété des pommes de terre peut quand même un peu changer la donne…

Faire des gnocchi, je commence à avoir l’habitude et je préfère largement cuire les pommes de terre à la vapeur, c’est plus pratique, plus rapide et les pommes de terre ne risquent pas de se gorger d’eau.

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Advertisements

41 réflexions sur “Gnocchi à la châtaigne

  1. Très original j’aime beaucoup. J’ai trouvé la solution pour que mes commentaire s’affiche je passe par mon compte google. delphine ta fais passer le lien de ma recette pour le passe plats entre amis car je n’arrivais pas à te la laisser.
    Bonne journée
    La cuisine de Poupoule

    Aimé par 1 personne

    • C’est bizarre ça, j’ai Guy qui a le même problème et j’avoue que je ne sais pas pourquoi… mais bon, l’essentiel c’est qu’on y arrive ! 😉 Je vais voir de suite ta recette 🙂 Bonne journée Christelle

      J'aime

  2. Hummm !! qu’ils sont beaux !! encore une sacrée idée que tu as eu là !! je me demande bien qu’elle sauce tu as faite avec ! il va falloir attendre … grrr !
    Tes stries sont toujours aussi parfaite ! j’ai regardé si je pouvais trouver quelque chose à acheter un peu identique à ton instrument mais je n’ai rien trouvé ! j’ai toutefois acheté une sorte d’écumoire pour sortir les frites de la friture, je vais faire un essai. Retourné peut être que les stries seront plus prononcées. Comme tu vois je compte bien refaire des gnocchis !! gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que ma râpe vintage a été la trouvaille magique pour économiser l’achat d’une planche à gnocchi !! Elle est parfaite, je n’aurais jamais pensé qu’elle servirait un jour à cela ! Elle était perdue au fond de mon placard depuis bien longtemps, je ne l’utilisais plus, mais là, elle revient en force sur le devant de la scène !! Comme quoi, il ne faut jamais rien jeter 😉 (ce qui n’arrange pas mon mari et le garage !) Gros bisous Claudine

      Aimé par 1 personne

  3. aha ! Merci du clin d’oeil aussi ! Je suis contente que la recette ait plu chez toi aussi ! J’avoue avoir le coup de foudre pour ta planche à gnocchi ! Et je suis d’accord avec toi ! Pourquoi se priver de gnocchi à la châtaigne alors qu’on en trouve des surgelées (qui nécessite en plus beaucoup moins de travail puisqu’elles sont déjà prêtes à être cuisiné)?!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, aucune raison de se compliquer la vie vu qu’elles sont réduites en purée ! Ici, j’ai utilisé un reste de châtaignes que j’avais au congélo et qui n’aurait rien donné de présentable de toute façon, mais si j’avais pu m’éviter la corvée d’épluchage de la deuxième peau, je l’aurai fait ! 😉 Bises Christelle

      J'aime

  4. Tu as bien fait de publier cette recette. Je suis bien trop fan de chataignes pour n’en consommer qu’en pleine saison donc j’ai toujours quelques réserves au congélateur. Bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Ah! Tu réveilles mon côté corse avec ta châtaigne! Et bien moi, je pousserais le vice jusqu’à utiliser de la farine de châtaigne! J’essaierai et je te dirai si ça marche.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  6. comment ça je n’y avais pas pensé!!!!! pas possible moi qui adore tout ce qui est a base de châtaignes en plus j’ai les châtaignes maison dans le congélo, va falloir que je répare cet oubli très vite!!!!! gros bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

    • Alors, je n’ai pas essayé avec ceux-là, mais il n’y a aucune raison qu’il y ait une différence selon moi… j’ai essayé avec les gnocchi classiques tout pommes de terre, et aucun problème, on peut congeler après cuisson à l’eau, bien à plat sur une plaque, et ensuite, on les poêle directement sans décongélation préalable, ils sont parfaits, strictement comme des frais ! 🙂 Bonne soirée

      J'aime

    • Humm ! J’adore les girolles !! e suis contente qu’ils vous ait plu 🙂 J’ai pour l’instant adoré tous les gnocchi que j’ai testé ! Vous avez pris une petite photo ? (ça, c’est le réflex blogueuse, qui a oublié qu’avant elle ne prenait pas systématiquement ses plats en photo avant de les manger !! 😉 ) Bon WE Anny

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s