Gnocchi maison

gnocchi_1

 Des gno gno… des chi chi… des gnocchi !!! Vous connaissez la pub de chez L….cru ? Eh bien, je ne sais pas pourquoi, je n’en avais jamais mangé mais ils me faisaient terriblement envie, ces gnocchi à poêler ! Alors bien sûr, j’ai voulu les réaliser maison, et les enfants ont A-D-O-R-É !! Et voilà… je n’ai plus qu’à en refaire !

Je me suis inspirée de la recette trouvée sur le site Douceurs au palais et de la technique de Chef Nini.

gnocchi_14

Temps de préparation : 60 min
Temps de cuisson : 30 + 5 min

Ingrédients
(pour 75 gnocchi = 3 personnes)

400 g de chair de pommes de terre
(compter 600 g non épluchées)
120 g de farine
(+ 30 g pour fariner)
1 jaune d’œuf
1/2 c.c de sel (= 3 g)

Garniture
1 tranche de jambon
une noisette de beurre (= 5 g)
un filet d’huile
sel, poivre

Sauce au bleu
(un exemple parmi tant d’autre…)
60 g de crème fraîche
25 g de bleu
100 ml de lait
sel, poivre

Préparation

Pâte
Choisir des pommes de terre à chair ferme, dites « vapeur » comme la Belle de Fontenay, la Charlotte, la Roseval, la BF15…
J’ai pris 600 g de pommes de terre avec la peau pour obtenir au final 400 g de purée
(et quelques broutilles…)
Les éplucher, les couper en gros morceaux et les cuire au cuit-vapeur pendant 20 min.
Les passer au presse-purée, grille moyenne. Attention, presse-purée manuel obligatoire, pas de robot ici sous peine de se retrouver avec une pâte caoutchouteuse inutilisable !

Verser 400 g de purée dans un saladier (toutes les recettes donnent la quantité de pommes de terre avant cuisson et du coup, on ne sait jamais exactement le poids de purée que l’on va obtenir, ce qui influe beaucoup sur la consistance finale de la pâte… du coup, j’ai tout pesé « après épluchage » pour être sure de mon coup à chaque fois !)
Ajouter le jaune, le sel et la farine.
Mélanger d’abord avec une cuillère en bois puis pétrir à la main jusqu’à obtenir une boule homogène et qui ne colle pas.
Ajouter si nécessaire un peu de farine. Pour 400 g, il m’a fallu exactement 120 g de farine.

gnocchi basques_1

Façonnage
Diviser la pâte en 4 morceaux.
Fariner le plan de travail et roulez une première boule en boudin.

gnocchi_11
Couper le boudin en petits tronçons de même taille (18-20 par boudin environ).

gnocchi_9
Rouler ces tronçons en boules entre les paumes de vos mains. Les fariner si nécessaire.

gnocchi_8

Alors là, deux options :

1er cas : vous n’avez pas de planche à gnocchi (un peu comme la plupart des gens !)
Prendre une fourchette, la fariner et la poser sur le plan de travail, partie bombée vers le haut.

Fleurer les boules de pâte avec de la farine pour éviter qu’elles ne collent à la fourchette.
Prendre une boule de pâte et la poser au sommet des dents de la fourchette.

gnocchi_7

Appuyer pour aplatir un peu la boule et lui imprimer le motif de la fourchette, puis faire rouler avec l’index tout en descendant, comme montré parfaitement ici.

gnocchi_6
2ème cas : vous n’avez toujours pas de planche à gnocchi, mais vous avez trouvé une planche de substitution comme moi !
Eh oui, je n’avais pas la précieuse planche et les façonner un à un à la fourchette m’avait paru un peu fastidieux, du coup, système D obligatoire !
J’ai trouvé une planche de substitution grâce à une vieille mandoline achetée sur les marchés il y a de ça… ouhhh… au moins 20 ans !

gnocchi_17
On procède comme avec la fourchette, en veillant à bien fariner la planche et en l’inclinant un peu pour plus de confort.

gnocchi_16
Et là, miracle : c’est parfait ! La rainure est assez profonde, les gnocchi bien marqués et c’est beaucoup plus simple qu’avec la fourchette… je conseille vivement à tous ceux qui auraient ce type de « vieillerie » dans leurs placards !!

Voici mes gnocchi 2.0 :

gnocchi_18

Déposer délicatement les gnocchi obtenus sur une plaque bien farinée ou sur une toile de cuisson que l’on placera au réfrigérateur à chaque fois, le temps de confectionner les gnocchi suivant, afin de les raffermir.

gnocchi_2

Cuisson
Les gnocchi crus ne doivent pas attendre sous peine de devenir tout mous, ils doivent être cuits immédiatement après leur confection. On pourra ensuite les conserver dans une boîte au frigo.

Porter une grande casserole d’eau salée à ébullition.
Plonger les gnocchi et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la cuisson (1 à 2 min).
Dès qu’ils flottent à la surface, les retirer à l’aide d’une écumoire et les égoutter sur du papier absorbant.

gnocchi_5
À ce stade, on peut les conserver dans une boîte hermétique au frigo jusqu’à leur utilisation
(un jour sans problème)

Les gnocchis peuvent être réchauffés tels quels, directement dans la sauce de votre choix.

Mais je préfère les faire griller dans une poêle bien chaude avec une noisette de beurre et un filet d’huile pour obtenir les gnocchi à poêler tant convoités, croustillants et tellement fondants !!

Et avec une petite sauce au bleu, ça ne gâche rien !

gnocchi_13

Quelques conseils…

Pour cuire les pommes de terre, on peut aussi choisir de les cuire avec la peau (pour qu’elles absorbent le moins d’eau possible) dans une grande casserole d’eau salée pendant 30 à 35 min, mais à force d’en faire, je peux dire que je préfère nettement la cuisson vapeur qui permet de garder les pommes de terre bien « sèches ».

Les gnocchi peuvent être congelés une fois cuits à l’eau sans aucun problème, bien étalés sur une plaque. On peut ensuite les poêler directement, sans décongélation préalable.

Il paraît que les gnocchi maison sont vraiment plus fondants que ceux du commerce, mais comme je n’ai jamais testé les industriels, je peux juste dire qu’ils sont très très moelleux !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

*******

Et maintenant… ma recette dans votre cuisine !

Les gnocchi maison de Béatrice

gnocchis Béatrice

41 réflexions sur “Gnocchi maison

  1. Les enfants raffolent dès gnocchi, je leur en prépare de temps en temps. J’ai une mandoline à Paris mais cette année pas les vacances à la montagne. Au bout de sept ans d’affilée à gravir les cailloux avec un dénivelé de 1000 mètres, je me suis presque révoltée. Je connais beaucoup de gens qui aiment et sont mordus, j’espère sincèrement que c’est ton cas. Reviens – nous en pleine forme chère Corinne afin de continuer à nous régaler !

    Aimé par 1 personne

    • Je te rassure, nous, les vacances à la montagne, ce ne sera pas des dénivelés de 1000 mètres tous les jours dans la caillasse, ça ne risque pas !! Des balades De 2-3 h en montant avec les bulles pour voir les marmottes, les bouquetins, et surtout toutes les activités sportives proposées par la station, balades en vélo (VTT uniquement pour les garçons 😉 ). Les enfants ne seraient pas d’accord pour crapahuter tous les jours, et moi non plus, j’aimerais revenir moins fatiguée que je ne suis partie, hi, hi !! 😉 Bises Isabelle

      J'aime

  2. Super ton astuce avec la mandoline ! Ma mère a la même, je vais lui emprunter. Quand j’ai fait des gnocchis, c’était la galère pour qu’ils ne ressemblent à des gnocchis mais que de loin. Les tiens sont très très réussis, bravo !
    Bonnes vacances à toi et à ta petite famille et j’essaie de te reposer un peu quand même 😉

    Aimé par 1 personne

    • Contente que mon astuce avec ma mandoline de la guerre 14 te plaise ! 😉 J’avais aussi essayé les gnocchis avec la fourchette et j’avais trop galéré, j’étais prête à acheter une vraie plaque à gnocchis, et puis j’ai trouvé cette idée de « recyclage » !! 😉 Bises Marion

      J'aime

  3. Dis donc, une mandoline de la guerre 14! C’est que j’ai la même moi! Alors, un peu de respect s’il vous plaît!!! 😉 Et elle est très bien cette mandoline, je l’utilise très souvent.
    Alors je suis désolée Corinne, j’avais repéré ta recette (et celle de Valérie CMF aussi) et je n’avais pas encore mis de commentaire car ça fait des mois que je prévois d’en faire et que finalement je n’ai pas pris le temps!! 😦
    Donc voilà, tu as bien fait d’y revenir! Et tu me remets la pression comme ça!
    Profite bien du grand air!
    Bisous.

    Aimé par 1 personne

    • Bon, allez, de la guerre 45 si tu veux ! 😉 C’est vrai que ça prend un peu de temps, mais qu’est-ce que c’est bon, les enfants adorent !! Et pour le grand air, j’ai eu ma dose aujourd’hui, avec plein de marmottes en prime ! Je suis morte ! 😉 Bisous

      J'aime

  4. Tu sais quoi je n’ai jamais fait de gnocchis ça la fou mal quand on a des grands parents italiens ! !! Ta méthode est super bien expliqué c’est clair que le poids après cuisson est important merci d’avoir pris le temps de tout peser pour toi et pour nous 🙂 mais dis moi le jaune d’oeuf il fait quel poids ?!?! Mdrrrr allez je te taquine ma belle 🙂 en tout cas j’ai bien rigolé en voyant ta vieille mandoline, on avait la même à la maison mais je ne l’ai pas gardé ! Pourtant cet orange lui allait si bien …
    Bon ben le fait maison à encore remporté une victoire : Corinne 1 – Lus….. 0
    Passes de belles vacances sportives ma belle et très bonne idée de repasser tes anciennes et inconnues recettes :*

    Aimé par 1 personne

    • Tu as des grands-parents italiens ?? Oh la la, tu dois avoir plein de recettes italiennes qui tuent dans ton grimoire alors ! J’adore la cuisine italienne ! Et tu me mets en boîte pour ma précision (certes parfois excessive 😉 ), mais qu’est-ce qu’on peut bien en avoir à faire du poids des pommes de terre avec la pelure, hein ? Il suffit que la pelure soit fine ou plus épaisse, qu’il y ait un bout abîmé à enlever, et paf, on est dans la panade !! (c’est le cas de le dire !! Malgré ma quête exténuante des marmottes, j’ai encore de la ressource dans les neurones, alors tout va bien ! 😉 ). Contente que mes recettes sorties de l’incognito te plaisent, c’est fait pour ! 🙂 Gros bisous Cathy

      Aimé par 1 personne

      • Malheureusement ma grand mère ne m’a laissé aucunes de ses recettes pourtant c’était une bonne cuisinière … il n’empêche que j’ai une attirance et un amour pour cette cuisine !!! Même si c’était sur le ton de l’humour car je sais que tu le prendra bien, je trouve au contraire que c’est trop bien tes précisions au contraire car dans ce genre de recette les proportions à respecter sont importantes 🙂 j’ai fais la tarte pour ton défi à venir dans la semaine ! Bisous ma belle :*

        Aimé par 1 personne

        • J’avais compris ton humour, t’inquiète et j’assume tout à fait mon esprit cartésien ! 😉 J’essaie de répondre à l’avance à toutes les questions métaphysiques qu’on pourrait se poser, généralement celles que je me suis posées face à d’autres recettes, hi, hi !! 😉 Et puis, je suis matheuse à la base, ça doit venir de là, faut que ça soit carré !! 😉 Super pour la tarte, merci de participer, j’ai hâte de la voir 🙂 Gros bisous Cathy

          Aimé par 1 personne

  5. Rien à voir n’est ce pas les gnocchis maison et ceux que l’on achète n’est ce pas ? ça n’a absolument rien à voir !! Le seul hic je trouve cela long à faire (je ne suis pas très patiente…) Les tiens sont plus beaux que ceux que je fais car les stries avec la fourchette sont moins bien dessinées mais bon tu triches alors forcément… !! 🙂 moi je n’ai pas de mandoline ! ni vieille ni neuve ! je suis trop maladroite ! je pense que l’on aurait un petite morceau de doigt à manger si jem’en servais !! bravo ma Corinne !! gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Tu as bien raison : rien à voir !! (comme beaucoup de choses faites maison d’ailleurs ! 😉 ) Et je ne triche pas, j’utilise les moyens du bord à la Mac Gyver, c’est différent, hi, hi ! 😉 Mais bon, je préfère de loin que tu gardes tous tes doigts et que tu continues les gnocchi à la fourchette !! Gros bisous Claudine

      Aimé par 1 personne

  6. Huummm. ..Les gnocchis maison c’est trop bon ! Rien à voir avec les industriels ! Mais il faut bien l’avouer c’est assez long à faire…Il vaut mieux avoir un peu de temps devant soi !

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai bien une mandoline, mais elle est trop neuve par rapport à la tienne, ça ne marchera pas !! J’adorerais en faire, mais la patience et moi, ça fait deux !! En tout cas bravo ! J’ai fait ton gâteau cerises de Monsieur Paul … hier, un délice, tout le monde a adoré. Je vais le publier cette semaine. Gros bisous et bonne marche !!

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que la mandoline doit être au moins de la guerre 14 pour donner de bons résultats, hi, hi !! 😉 Super pour le gâteau aux cerises, je suis soulagée, je respire mieux maintenant que ça a plu à tout le monde ! 😉 J’ai hâte de voir ta version familiale ! Gros bisous (pas de marche aujourd’hui, vélo, mini-golf, piscine et tir à l’arc, mes pieds faisaient grève !!! 😉 )

      Aimé par 1 personne

  8. Salut Corinne, je sens que je vais me lancer dans la fabrication des gnocchi, en plus c’est plutôt ludique, ça va occuper ma petite nénette qui est en vacances. J’en profite pour te dire que j’ai testé ta recette de terrine carottes/courgettes ce we, bon ben, extra bonne, en plus ça en jette à la découpe. Une recette que je referai. Je te souhaite de belles vacances à la montagne, profitez en bien.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis très contente que ma terrine t’ait plu, j’en ai déjà fait trois fois depuis que je l’ai découverte et elle va devenir l’un de mes classiques ! 😉 Tu as pris une photo j’espère ? Sinon, j’attends tes photos si tu testes d’autres recettes, je les mettrai sur mon blog 🙂 Bises et bonne soirée

      J'aime

  9. Oh ma Corinne !! Tu me redonnes espoir dans la fabrication de gnocchis !!! Je les ai toujours raté ! Toujours trop énormes après la cuisson ! Deux gnocchis dans le ventre et tu peux aller hiberner avec les marmottes ! Au passage, quelle chance tu as, j’adorerai voir des marmottes ! On en parlait y’a quelques temps avec mon chéri qui s’étonnait que je n’en ai jamais vu, mais normal, ça ne cours pas dans les ruelles d’Ardèche 🙂 Prochaines vacances peut être, cette année c’est plus vers la mer que nous allons (mais faut encore attendre un gros gros mois avant d’y être, snif !!) Profite bien de ce repos (on peut appeler toutes ces activités du repos ?!) Bisous !!

    Aimé par 1 personne

    • J’espère que je vais te redonner plaisir à manger des gnocchi maison, parce que je peux te garantir qu’on en mange plus que 2, et avec grand plaisir (sinon, mes enfants crieraient au scandale !! ;)). Et grillés en plus, c’est trop bon ! Et si tu veux voir des marmottes, je ne peux que te conseiller Tignes où nous sommes, il y a plein d’activités organisées par la station, remontées piétons, stand-up paddle, pédalo, tir à l’arc… bref, plein de sports, tout ça gratuit compris dans la location en général, c’est génial et vraiment très sympa (même si c’est fatiguant !! 😉 ). Bisous et bon courage pour tenir jusqu’aux vacances !!

      J'aime

  10. je n’ai jamais osé préparer des gnocchis , pourtant j’adore ça , je les achète en grande surface ( oui oui je sais honte sur moi … 😉 ) D’autant plus que petite mon père les à toujours fait maison et je sais que le gout n’a vraiment rien a voir avec les gnocchis industriel . Tes photos donnent vraiment très envie et la précisément il est 17h15 je devrais avoir envie d’une part de gâteau pour le goûter , et bien non je voudrais une pleine assiette de tes gnocchis , avec de la sauce au bleu en plus humm 🙂 .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s