Olives noires en saumure

Nous avons la chance d’avoir deux magnifiques oliviers dans notre jardin, et tous les ans, c’est le même travail : les récolter fin mars lorsqu’elles sont bien noires (enfin, récolter ce que le vent et les oiseaux ont bien voulu nous laisser…), les piquer consciencieusement une par une (tous en famille, deux belles soirées de partage les mains dans des gants en plastique sous peine d’avoir les doigts tout noirs pendant une bonne semaine !), les rincer jour après jour pendant 1 mois (ça, c’est le job de mon mari, ouf !), et enfin les mettre en bocaux… beaucoup de travail me direz-vous, mais ce n’est rien par rapport au plaisir de déguster ses propres olives toute l’année, à l’apéro, dans les salades composées, les pizzas ou les pâtes ! Je les fais en saumure parce que pour moi, rajouter de l’huile sur des olives, c’est un peu faire doublon !  Lire la suite

Publicités