Kouglof

Kougelhopf1

Histoire d’essayer le moule en terre cuite d’Alsace que l’on vient de m’offrir, voici ma version du Kouglof, ou encore Kougelhopf, une spécialité alsacienne. Une brioche moelleuse aux raisins secs, délicatement parfumée au rhum, à déguster sans modération au petit-déjeuner ou au goûter.

J’ai choisi la recette de Christophe Felder en m’inspirant de celle trouvée sur le site L’atelier gâteaux.
Facile à réaliser, cette brioche demande simplement un peu de temps pour pouvoir se développer.

Kougelhopf3

Temps de préparation : 30 min
Temps de repos : 4 h 30
Temps de cuisson : 30 min

Ingrédients
(pour un moule de 20 cm soit 13 parts)

Levain
10 g de levure de boulanger fraîche
35 g d’eau à température ambiante
50 g de farine

Pâte à Kouglof
225 g de farine
1 œuf
125 g de lait à température ambiante
40 g de sucre semoule
1 c.c de sel (5 g)
65 g de beurre mou
50 g de raisins secs
1 c.s de rhum ambré
13 amandes entières (une par cannelure)
sucre glace pour la finition

Préparation

Mettre les raisins secs à gonfler dans le rhum.

Levain

Verser la levure et l’eau dans la cuve du robot puis les 50 grammes de farine.
Mélanger à la spatule de manière à obtenir une boule de pâte.
Recouvrir le levain avec les 225 g de farine et laisser pousser pendant 1 h dans un endroit assez chaud.

Préparation du moule
Pendant ce temps, graisser le moule généreusement avec de la margarine.
Déposer une amande entière dans chaque cannelure.

Pâte à Kouglof
Lorsque le levain a bien poussé, ajouter l’œuf, le lait, le sucre, le sel et le beurre mou dans la cuve du robot.
Faire tourner le robot muni du pétrin pendant 10 min environ à vitesse lente (1), puis à vitesse plus rapide (4) pendant encore 3 min. La pâte doit se décoller des bords de la cuve.
Ajouter alors les raisins secs égouttés et pétrir quelques instants à vitesse lente.

Laisser la pâte pousser pendant 1 h 30 environ dans le four chaud (35°).
La pâte doit doubler de volume.

Former une boule sur votre plan de travail légèrement fariné,  en travaillant la pâte du bout des doigts mais le moins possible. Ajouter un peu de farine si la pâte est vraiment trop collante.
Placer la pâte dans le moule à Kouglof en veillant à ne pas déplacer les amandes.
Appuyer légèrement.
Laisser à nouveau pousser pendant 2 heures environ dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 170°, en chaleur tournante.
Enfourner 30 min.

Laisser le Kouglof dans le moule pendant 15 min après la sortir du four pour faciliter le démoulage.
Démouler sur une grille et laisser refroidir complètement.
Saupoudrer alors de sucre glace.

Selon moi, le Kouglof est bien meilleur le jour même car il a tendance à sécher très rapidement.
Découper le reste de brioche en tranches et les congeler rapidement pour pouvoir en déguster au petit-déjeuner.

Kougelhopf2

 

Quelques conseils…

Avant d’utiliser pour la première fois un moule en terre cuite, il est nécessaire de le « culotter » : le graisser avec de la margarine ou de l’huile, l’enfourner 15 min à 180° ; laisser refroidir puis renouveler l’opération une deuxième fois ; le moule est alors prêt à être utilisé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s