Frites de polenta au thym et aux tomates séchées

Ce confinement est pour moi l’occasion de lancer une opération vide-congélateur et vide-cellier. En furetant dans les produits que j’avais en stock, je suis tombée sur un paquet de polenta acheté il y a un certain temps (le mot est faible…) pour tester, mais vu le temps depuis lequel il était resté dans mes placards, je n’étais pas hyper pressée de m’y coller !! Il est vrai que j’avais des doutes sur l’enthousiasme que susciterait la polenta à la maison, j’ai donc cherché une recette ludique et attrayante pour fédérer les foules, et quoi de mieux que des frites pour y parvenir !

 J’ai lu partout que la polenta était plutôt fade, j’ai donc choisi de la relever à tout prix en lui ajoutant bouillon de volaille, thym et tomates séchées… à mon avis, c’est indispensable !!

Certains font la polenta avec de l’eau, d’autres avec du lait, je n’ai pas su choisir, j’ai fait moit’ moit’ !

J’ai pris l’idée chez mon amie Claudine de La cuisine de Gut, et j’ai ensuite adapté à ma sauce et suivant les goûts de toute la famille.

Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 25 min

Ingrédients
(pour 6 personnes)

250 g de polenta
625 g d’eau
1 cube de bouillon de volaille
625 g de lait
5 pétales de tomates séchées
1 c.s d’huile des tomates séchées (ou d’olive)
30 g de gruyère râpé
2 c.s de thym frais émietté
30 g de beurre fondu
sel, poivre

Préparation

Porter à ébullition l’eau et le lait avec le bouillon.
Ajouter la polenta en pluie sans cesser de remuer avec un fouet pour éviter les grumeaux.
Cuire à feu doux (6 sur mon induction) en remuant avec une cuillère en bois pendant 10 min.
Couper les tomates en tout petits morceaux.
Ajouter l’emmental râpé, les tomates et le thym, saler, poivrer et bien mélanger.
Étaler la polenta sur une plaque en silicone (type plaque à génoise).
Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur jusqu’à ce que la polenta soit bien prise (compter 2 h).
Démouler la polenta sur une plaque en verre, découper des rectangles au couteau ou à l’emporte-pièce.
Les disposer séparées les unes des autres sur une toile Silpat (j’ai fait 2 plaques).
Badigeonner de beurre fondu au pinceau.

Cuisson
Préchauffer le four à 220 °, programme .
Faire cuire les frites en haut du four (2ème étage) pendant 15 min, puis passer en mode grill et laisser les frites le temps nécessaire pour qu’elles soient bien dorées (8-10 min pour moi).


Servir immédiatement.

Quelques conseils…

Ne pas lésiner sur les épices, sans ça, je trouve moi aussi que la polenta n’a pas un intérêt fulgurant !

Il faut vraiment ne pas zapper l’étape du grill, elle est indispensable pour avoir de belles frites grillées et croustillantes.

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest,

12 réflexions sur “Frites de polenta au thym et aux tomates séchées

  1. Eh bien voilà ! tu l’as faite ta polenta ! Je note ton ajout de bouillon j’essayerais d’y penser la prochaine fois. C’est une bonne idée pour ajouter un peu de goût. Oui il vaut mieux lui donner quelques saveurs d’épices ou d’herbes aromatiques sinon on ne se régale pas trop.
    Tu ne dis pas comment les ont accueillis tes loulous ? ils ont malgré tout aimé ? je l’espère !
    Je ne fais plus de mise à l’honneur mais je te prends une photo tout de même pour la publier en fin de mon article ! Merci pour le clin d’oeil Corinne ! gros bisous
    PS : Je te donne aussi le lien d’une polenta crémeuse, c’est une autre façon de faire de la polenta.
    https://cuisinedegut.net/2017/04/24/polenta-cremeuse-au-piment-despelette-et-morilles/

    Aimé par 1 personne

    • Vu qu’il me reste encore 750 g, je prends toute autre recette qui pourrait m’aider à « sublimer » la polenta auprès de mes loulous ! 🙂 Alors ils n’ont pas sauté au plafond, ils préfèrent les frites de pommes de terre c’est sûr, mais ils n’ont pas rechigné et ont tout sifflé quand même ! 😉 Gros bisous Claudine

      Aimé par 1 personne

      • C’est sûr que les frites de pommes de terre c’est indétrônable mais bon ça change un peu et je trouve qu’avec un poisson c’est même mieux que les frites de PDT ! gros bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Frites de polenta au parmesan et aillet – CUISINE DE GUT

  3. on adore la polenta, qu’est ce que c’est bonnnnn !!!!!!
    j’ai un reste de polenta à gros grains que mon chéri n’aime pas trop, ce serait l’occasion de finir ce fond de sachet !

    biz
    manue

    Aimé par 1 personne

  4. Elles sont bien belles tes frites de polenta! Je suis d’accord avec toi: c’est fade! Et mes enfants ne sont pas fans si ce n’est agrémentées d’une autre manière. J’essaierai ta recette si il m’en reste (périmée ou pas!!!) Moi aussi j’ai tendance à « l’oublier » au fond du placard! 😉
    Bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s