Chocolat Dulcey maison

Ce chocolat, cela faisait bien deux ans que j’avais envie de le réaliser… vu la « complexité » de la recette, je me demande bien pourquoi j’ai attendu si longtemps !! Et après l’avoir goûté, je m’en mords doublement les doigts… quoi que, mes hanches me remercient peut-être d’avoir un peu traîné, parce que de l’avis unanime de toute la famille, quand on y goûte, on ne peut plus s’arrêter !

Ce chocolat « râté », issu de la sur-cuisson malencontreuse de chocolat blanc par son créateur, Frédéric Bau, est tout sauf « râté » !! Moi qui n’adore pas le chocolat blanc, celui-là, je le trouve addictif avec son petit goût biscuité et caramélisé, c’est trop trop bon !

J’ai suivi les conseils de mon amie du blog Cooking Julia et j’ai testé les deux cuissons, à la casserole et au four… une petite préférence pour le four, qui ne demande pas de surveillance sauf un coup de cuillère toutes les 10 min.

Temps de préparation : 5 min
Temps de cuisson : 40 min au four, 30 min à la casserole

Ingrédients
(pour environ 360 g de dulcey)

2 tablettes de chocolat blanc pâtissier, idéalement à 32% de beurre de cacao
(= 360 g)
2 c.s d’huile végétale (tournesol pour moi)
fleur de sel

Préparation

Préchauffer le four à 140°, programme chaleur tournante
Casser le chocolat en carrés dans un plat allant au four (en verre pour moi).
Verser 2 c.s d’huile végétale et enfourner pendant 10 min.
Le chocolat a alors commencé à fondre et à brunir sur les bords.
Sortir le moule, mélanger le chocolat et remettre au four pour 10 min.
Répéter l’opération 4 fois, soit 40 min de cuisson en tout.
Au bout de ce temps, il aura pris une belle couleur dorée, plus ou moins uniforme et il sera plus ou moins granuleux, ce n’est pas grave.


Verser ensuite le chocolat dans un bon mixeur. Ajouter une pincée de fleur de sel et mixer longuement pour lisser le chocolat.
Verser en plaque sur du film alimentaire, pour pouvoir le casser lorsque vous voudrez le réutiliser pour le faire fondre dans une recette, sinon c’est la galère car il durcit comme du chocolat quand il refroidit.

Pour la version à la casserole, casser le chocolat dans une casserole à fond épais, laisser fondre sur feu très très doux, en ajoutant l’huile au bout de 10 min. Mélanger très régulièrement et cuire jusqu’à obtenir la belle couleur dorée (30-35 min environ). Puis procéder comme pour la version au four.

Deux ans pour l’essayer, 2 min pour l’adopter définitivement !!

Quelques conseils…

Il faut utiliser un chocolat blanc avec une forte teneur en beurre de cacao, 32 % idéalement. Mais j’ai testé la première fois à la casserole avec ce que j’avais sous la main, une plaquette des enfants qui n’était pas du chocolat à pâtisser, et j’ai quand même réussi !

Après cuisson au four, le chocolat peut être granuleux, c’est normal, pas de panique… après mixage, il redevient tout lisse. Et quand on le refait fondre aussi !

Des traces blanches peuvent apparaître sur le chocolat après refroidissement, c’est normal et pas grave du tout !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Publicités

31 réflexions sur “Chocolat Dulcey maison

  1. Je pense qu’après tu vas faire de bonnes choses avec ? Comme toi je ne suis pas du tout chocolat blanc et le chocolat dulcey je n’y ai jamais goûté mais il faut dire que je ne suis pas addict au chocolat. Un petit morceau en noir de temps en temps me suffit amplement. C’est une belle réalisation et tu vas rendre service à ceux qui l’adorent !! gros bisous Corinne

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’ai vu avec le gâteau au chocolat mascarpone que ce n’était pas ta tasse de thé ! 😉 Mais franchement, moi qui n’aime pas le chocolat blanc, j’adore celui-là, alors il ne faut pas passer à côté, essaie un jour 🙂 Gros bisous Claudine

      J'aime

  2. Alors là cette recette ne pouvait pas tomber mieux, je cherchais justement à acheter ce chocolat sans passer par internet, mais c’est mission impossible ! Je vais ainsi pouvoir me servir de cette recette pou garnir une buche ! Merci

    Aimé par 1 personne

  3. Ah! Et bien moi aussi ça fait un moment que je pense à essayer… et puis… Voilà! Tu l’as fait! Super! Merci Corinne d’avoir éclairci ce terrain, comme ça je saurai où chercher maintenant!
    Et moi non plus je n’aime pas le « chocolat »blanc, alors peut-être que le Dulcey me plaira. On attend de voir ce que tu vas faire avec…. 😉
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Moi aussi hihi !! C’est encore dans le congélateur si tu veux tout savoir ! 😉 Verdict demain ! Il faut que tu essaie Béatrice, il est super bon, j’étais trop contente qu’il en reste dans le mixeur, et je n’ai surtout pas appelé quelqu’un pour le finir, gourmande que je suis ! 🙂 Bisous

      J'aime

  4. Tu remets au goût du jour une double recette que j’ai faite il y a quelque temps déjà, de quoi me donner envie d’en refaire !! Je te pique une ou deux photos pour la mise à l’honneur et te remercie pour ton clin d’oeil ! Bises

    Aimé par 1 personne

  5. Avec cette superbe recette, plus besoin de l’acheter sur internet ! Merci Corinne
    J’espère revenir très bientôt sur la blogo et rattraper toutes ces recette en retard et feuilkleter vos blogs pendant des heures =)

    Aimé par 1 personne

  6. merci pour cette recette très intéressante, je note, mais une question es ce que je pourrais remplacer la fleur de sel par du sel, car j’en ai pas…..et après avoir verser sur film alimentaire, ils durcit, puis on le casse pour autre utilisation, mais si on l’utilise sur place on ne le met pas sur film alimentaire c ça…..désoler pour ces questions mais c’est pour mieux comprendre.
    mille merci pour vos recettes, j’adore, j’adore
    bonne continuation.

    Aimé par 1 personne

    • Pas de problème pour les questions, c’est toujours avec plaisir que j’y réponds (quand je peux ! 😉 ). Alors oui pas de problème pour le sel, les puristes diraient non, mais moi oui, on ne va pas dire quand même que ça fait une différence fondamentale ! 😉 La première fois que je l’ai réalisé, je l’ai mis en pot, mais heureusement que j’en avais pile la quantité qu’il me fallait dans ma recette sinon j’aurais été bien embêtée car impossible d’en prélever, tout était durci, il a fallu tout mettre au bain-marie… c’est pour cela que je préconise de le verser sur du film alimentaire, pour pouvoir le fractionner comme une tablette ensuite. Mais bien sûr, si vous l’utilisez tout de suite dans une préparation, pas besoin 🙂 Bonne journée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s