Pralines rouges

pralines_7

Pour la 9ème édition de Passe-plats entre amis, notre marraine Christelle du blog La cuisine facile de Chris a choisi comme thème « Mettez du rouge dans votre assiette ». L’occasion parfaite pour moi de tester une recette « toute rouge » que j’avais mise de côté depuis bien longtemps et dangereusement descendue dans ma liste, faute de temps pour tout faire !! Je vois souvent passer des recettes avec des pralines, mais bien sûr, je n’en ai jamais en stock quand l’envie me prend de m’y mettre ! Du coup, la solution toute trouvée pour une aficionado du fait maison comme moi, c’est de les faire moi-même… et maintenant que j’ai vu comme c’était simple à faire, je ne tomberai plus jamais en panne !!


J’ai dit « simple », je n’ai pas dit « rapide comme l’éclair » !!
Pour une première, ne sachant pas trop quel résultat j’allais obtenir, je n’ai fait que la moitié de la recette d’origine… mais vu qu’il faut quand même un certain temps de touillage et de séchage au four, je vous donne la recette complète… quitte à s’y mettre, autant y aller franco, et vu qu’elles se conservent très bien pendant très longtemps, pas d’état d’âme !

pralines_8

Je suis repartie de la recette de La cuisine de Bernard, dont j’ai déjà testé plusieurs recettes fameuses comme L’Assassin et le cake ultime au citron, de vraies tueries !
Les miennes sont rouges, pas roses, mais cela tient uniquement à la quantité et à la nature du colorant utilisé… parfaites pour réaliser une brioche de Saint Genix !

Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : ~3 x 5 min + 45 min

Ingrédients
(pour environ 750 g de pralines)

250 g d’amandes entières
(avec la peau)
3 x 150 g de sucre
3 pointes de couteau de colorant rouge
eau
(~ 3 fois 20-30 ml)

Préparation

Vous n’aurez besoin que de sucre, de colorant, d’eau et d’amandes !

pralines_1

1ère cuisson
Placer un tiers du sucre, soit 150 g, dans une large poêle avec un peu d’eau pour l’imbiber (environ 30 ml) et une pointe de couteau de colorant rouge.
Bien mélanger et porter à ébullition sur feu assez fort.
Quand de grosses bulles apparaissent, ajouter les amandes entières, avec la peau.
Mélanger constamment, en baissant un peu le feu si besoin.
Au bout d’un moment, le sirop va commencer à cristalliser, à « sabler ».
Mélanger toujours pour que le sucre enrobe bien les fruits secs.
Il y a comme du sucre en poudre rose qui ne colle pas aux amandes. Le laisser fondre partiellement pour qu’il adhère aux amandes.
Débarrasser sur une toile Silpat.

Pralines_2

2ème cuisson
Trier les amandes d’un côté, le sucre de l’autre et mettre tout le sucre qui reste dans une petite casserole avec 150 g de sucre supplémentaire.
Ajouter un peu de colorant rouge et de l’eau (même quantité que précédemment).
Porter à frémissement sur feu doux jusqu’à ce que les morceaux de sucre soient tous bien fondus.
Remettre les fruits secs dans la poêle et allumer le feu sous la poêle lorsque le sirop atteint 121 ° environ.
Quand le sirop atteint les 124°C, le verser sur les amandes tout en mélangeant.
Bien les enrober de sirop, qui va de nouveau sabler comme la première fois.
Laisser fondre un peu le sucre qui ne veut pas adhérer.
Débarrasser sur la toile Silpat et trier à nouveau.

Pralines_3

3ème cuisson
Remetter le sucre rose qui n’a pas collé avec les 150 g de sucre restants, une pointe de colorant et de l’eau (suffisamment pour former un sirop) dans une nouvelle casserole.
Laisser fondre le tout puis porter à 124 °.
Placer les pralines dans la poêle, puis en mélangeant, ajouter le sirop à 124 °.
Cette fois-ci, le sirop devrait bien enrober les amandes.
Laisser sur le feu le temps nécessaire pour que tout le sucre fonde et enrobe les amandes.
Verser sur la toile Silpat. Normalement, il n’y a presque plus de sucre qui ne veut pas coller.

Pralines_4

Séchage
Passer les pralines au four préchauffé à 70 °, programme chaleur tournante pendant 45 min pour bien les sécher.

Les stocker une fois refroidies dans un bocal en verre sec et bien fermé, elles se conserveront très longtemps…

pralines_6

… pour être dévorées telles quelles (mais attention, il est difficile de s’arrêter !) ou réaliser de délicieuses recettes (à suivre…)

pralines_5

Vous avez jusqu’au 23 juin pour publier votre recette « toute rouge » alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur Passe-plats entre amis #9 !

logo Passe-plats entre amis


Quelques conseils…

Contrairement à Bernard, je n’ai utilisé que des amandes comme dans la recette originelle des pralines.

J’ai utilisé du colorant en poudre mais on peut tout aussi bien utiliser du colorant liquide.

On ne se décourage pas devant le sucre qui sable et qui ne colle pas aux amandes, ça finit par arriver au bout de la troisième cuisson, promis !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Publicités

56 réflexions sur “Pralines rouges

    • oups, désolée faute de frappe, j’ai donc eu un gros fiiasco car je n’ai que du sucre et pas d’amande dans mon paquet ! Super colère sur ce coup là ! Tout à fondu à la cuisson, et je n’ai qu’un mélange pâteux ! Bref tout ça pour te dire que tes pralines vont aller rejoindre tes carambars sur ma to do list, et qu’elles sont appétissantes comme tout ! Bravo Corinne !
      Bisouxxxxx

      Aimé par 1 personne

  1. Boudiiiii ! et tu dis que tu n’as plus le temps de rien faire ? mais ce n’est pas étonnant ! il en faut du temps pour réaliser ces pralines ! Tu es trop forte ma Corinne, elles sont parfaites ! de quoi faire de beaux et bon gâteaux !! On est bien loin des pralines Vahiné !! gros bisous ma corinne

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo pour ta recette , j’en fais souvent, c’est génial du tout fait maison…Par contre ma recette est différente car je mets autant d’amandes que de sucre. Bises

    Aimé par 1 personne

    • Tiens ? Toutes les recettes que j’ai trouvées avaient ces proportions, mais je suis sûre que les tiennes sont délicieuses ! 🙂 Bravo d’avoir le courage toi aussi de les faire maison ! Bises Malika

      J'aime

  3. Depuis le temps que je dois les faire celles-ci!!! Séverine les avait présentées à l’automne également, issues de la même source il me semble, que j’avais moi aussi repérée! décidément, on est beaucoup sur le coup!
    Bon, je n’ai toujours pas fait ma recette pour passe-plat, et je pars lundi en stage pour quelques jours! Aïe, aïe, aïe, ça va être chaud!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  4. C’est un grand classique d’à côté de chez moi les pralines 🙂 Je te félicite de les avoir fait maison (et visiblement, elles ont l’air très bien), car je n’aurais jamais le courage. Pourtant j’adore. 🙂 Tout comme j’adore le St Genix.
    Si tu ne connais pas, je te conseille d’essayer la tarte aux pralines (de Lyon) , c’est un dessert à avoir essayé une fois tellement c’est particulier.

    Aimé par 1 personne

  5. Ecoute, elles sont absolument parfaites. J’ai toujours souhaité en faire mais j’ai lu qu’il ne fallait pas employer de poêle anti adhésive. Pourtant ça a visiblement bien fonctionné chez toi. Comme je n’utilise que des poêles Teffal, ceci explique pourquoi je n’ai jamais tenté cette merveilleuse recette de base.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, je n’ai pas eu de problème… le problème à mon avis ne risque pas d’être pour la réussite de tes pralines, mais plutôt pour ta poêle car c’est vrai que comme ça sable, je n’étais pas très « zen » e, touillant tout ça pour mon revêtement et à refaire, j’utiliserai ma poêle en fonte ou en inox 😉

      J'aime

      • Merci pour ta réponse. Je n’avais pas vu ça sous cet angle mais cette précision m’intéresse au plus haut point : je suis « très » maniaque avec l’utilisation de mes poêles. Gare à celui qui oserait employer un ustensile métallique et je suis encore plus sévère avec les moules …

        Aimé par 1 personne

        • Moi aussi d’habitude, je les emballe même dans une taie d’oreiller pour qu’elles ne se chevauchent pas ! Mais ça jusqu’à ce que les enfants passent par là, rangent la vaisselle sans y prêter attention ! Et j’avoue que dans cette recette, je n’y avais pas pensé avant d’être en plein de dedans ! Je ne sais pas si elle passerait encore le test des feuilles de brick, il faut que j’essaie ! 😉

          J'aime

  6. Pingback: Passe-plats entre amis #9 – Récapitulatif des recettes | Mamou & Co

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s