Spätzle maison

spätzle_1

Fan de pâtes fraîches maison, l’idée d’essayer de faire des spätzle maison commençait à me trotter sérieusement dans la tête… Le père Noël a dû lire dans mes pensées car il m’a apporté un pistolet à pâtisserie que je vous présentais il y a quelques jours pour réaliser des petits biscuits pour le thé. Quel rapport avec cette spécialité que l’on trouve aussi bien en Alsace, en Allemagne qu’en Autriche me direz-vous ? Aucun à première vue, mais à bien y regarder, l’une des grilles correspond parfaitement à celle utilisée dans la râpe à spätzle, et le système de piston m’a paru idéal pour tenter mes premiers spätzle ! Alors ni une, ni deux, de retour de vacances, me voilà partie dans mes premières fournées de spätzle, cette spécialité à mi-chemin entre les pâtes fraîches et les quenelles à la forme, comme dirait ma fille, plutôt « insolite » !


Les spätzle sont une bonne alternative pour varier un peu des pâtes et du riz.
Parfaits pour accompagner un plat en sauce, ils se font griller quelques minutes à la poêle avec du beurre.
Normalement, les spätzle se font avec une râpe spéciale à gros trous comme pour les röstis, avec un réservoir au-dessus, mais comme je n’en avais pas, c’est système D !

spätzle_3

J’ai testé en ajoutant de l’eau et du lait, et je préfère nettement la version lait, même s’il n’y a que de l’eau dans la version traditionnelle.

Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 5 min

Ingrédients
(pour 4 personnes en accompagnement)

200 g de farine
2 œufs
80 g de lait (ou eau ou moitié/moitié)
2 g de sel
beurre
sel, poivre

Préparation

Pâte
Mélanger tous les ingrédients dans un cul-de-poule.
Battre vigoureusement, au robot ou avec une cuillère en bois. La pâte doit être coulante mais épaisse.
Arrêter de remuer quand la pâte fait comme des bulles.

spätzle_6
Cuisson
Faire bouillir une grande casserole d’eau salée.
Pendant ce temps, remplir le corps du pistolet en ayant pris soin de boucher l’extrémité avec un film alimentaire car la pâte risque de couler.
Refermer avec la filière à gros trous.

spätzle_5
Se placer au-dessus de l’eau bouillante, pistolet à la verticale et actionner deux fois la gâchette à chaque fois. De grosses « gouttes » vont se former, les laisser tomber tranquillement dans l’eau avant d’actionner à nouveau 2 fois la gâchette.
Pas besoin d’attendre que les premières soient cuites avant de faire les suivantes, elles ne vont pas se coller dans l’eau.
Quand les spätzle remontent à la surface, c’est qu’ils sont cuits, les retirer à l’aide d’une écumoire et les mettre dans une passoire.
Remplir le pistolet quand il est vide et recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.

spätzle_4
Les conserver dans une boîte hermétique jusqu’à utilisation.

spätzle_1

Il n’y a plus qu’à les poêler dans un peu de beurre et à les servir en gratin ou en sauce.

Quelques conseils…

 Pour moi, deux choses sont indispensables pour apprécier les spätzle :
– la quantité de liquide ajoutée, essentielle pour obtenir des spätzle fondants et pas durs.
– l’accompagnement car selon moi, mieux vaut éviter de les déguster « natures », c’est la sauce qui fait tout !

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

Publicités

43 réflexions sur “Spätzle maison

  1. C’est bon les spätzle. Les enfants les aiment revenus à la poêle avec du beurre : ils soufflent et deviennent croustillants … Si l’on n’a pas la râpe, la passoire, ça marche très bien aussi.

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai jamais mangé de Spätzle mais je pense aisément que tu as raison lorsque tu dis que c’est la sauce qui fait tout ! comme les pâtes, comme les gnocchis !
    Tu as eu là un superbe idée de te servir de ton pistolet ! j’ai beau réfléchir je ne vois pas avec je pourrais le remplacer ! J’ai adopté les Gnocchis, j’aurais pu adopter les Spätzle ! Tu es la meilleure Corinne ! gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Encore plus que pour les gnocchi, parce que les gnocchi, limite juste poêlés, c’est super fondant, ça se mange sans fin ! Mais les spätzle sont moins fondants, plus « rugueux », pour accrocher la sauce justement, qui est à mon sens indispensable sinon ce serait un peu sec ! 😉 Gros bisous Claudine

      Aimé par 1 personne

    • Waouhh !! ça c’est du compliment, je prends !! Moi, j’ai demandé à mon voisin qui a de la famille en Allemagne si ça ressemblait ou non aux originaux et il a validé aussi leur forme bizarroïde 😉 Bises Alexandra 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Et bien figure toi que je n’ai jamais goûté les spätzle. Je n’ai aucune idée du goût que ça peut avoir ! Il va falloir que je goûte un jour quand même ! 😉 gros bisous et bonne soirée

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s