Pancakes salés au jambon fumé, parmesan et tomates séchées

pancakes_salés_6
Depuis que j’ai découvert les pancakes, les enfants m’en réclament sans arrêt ! Tant de temps passé sans connaître ce plaisir, mais comment a-t-on fait ?!! Même pour les vacances au ski, j’en ai emmené soigneusement enveloppés pour le petit déj’, c’est dire !! C’est tellement bon en version sucrée que je ne pouvais pas être déçue par la version salée ! Avec une petite sauce au parmesan pour remplacer le Golden Syrup, c’est trop bon !!

Je suis repartie de ma recette de base des pancakes, on ne change pas une équipe qui gagne !
J’ai simplement remplacé le sucre par du parmesan râpé, et ajouter une petite garniture.
Mais LA chose à ne pas zapper, c’est la sauce !! Elle est indispensable pour apprécier le moelleux de ces pancakes en version salée !

pancakes_salés_7

Temps de préparation : 10 min
Temps de repos : 15 min
Temps de cuisson : 15 min

Ingrédients
(pour 12 pancakes)

Pâte à pancakes
210 g de farine
5 g de sel
13 g de levure chimique
1 gros œuf à température ambiante
300 g de lait à température ambiante
40 g de beurre fondu
15 g de parmesan
3 tranches de jambon fumé (= 25 g)
3 oreillons de tomates séchées

Crème parmesan/basilic
100 g de crème fraîche
20 g de parmesan râpé
basilic ciselé
sel, poivre

 Préparation

Pâte à pancakes
C’est à peu de choses près la même recette que les pancakes sucrés, sauf le sucre !
Pour obtenir des pancakes bien gonflés, tout doit se faire à la main, pas de robot.
Faire fondre le beurre et le laisser refroidir un peu.
Râper le parmesan à la microplane, couper le jambon fumé et les tomates séchées en petits morceaux.

pancakes_salés_1
Dans un récipient, verser tous les éléments secs : farine, levure chimique, sel, poivre et parmesan. Bien mélanger au fouet.
Dans un autre récipient, mélanger les ingrédients liquides : œuf battu et lait.
Creuser un puits dans la farine, verser tout le mélange œuf/lait puis ajouter le beurre fondu refroidi.
Mélanger au fouet mais sans insister, c’est très important pour obtenir des pancakes légers, peu importe s’il reste quelques grumeaux, ce n’est pas grave.
Ajouter les éléments de la garniture, jambon fumé et tomates séchées en petits morceaux.

pancakes_salés_2

Laisser reposer 15 min, c’est suffisant, ou plus longtemps au frais si vous voulez préparer la pâte à l’avance.

Cuisson
Ne surtout pas remuer la pâte car elle est pleine d’air, indispensable pour avoir des pancakes bien gonflés.

pancakes_salés_3
Huiler légèrement une poêle antiadhésive avec un papier absorbant.
Bien préchauffer la poêle avant de cuire les premiers pancakes (environ 2 min sur feu fort – 10 sur ma plaque à induction).
Lorsqu’elle est bien chaude, baisser un peu le feu (induction à 8) et verser 4 louches de pâte pour obtenir 4 pancakes.
Ne pas toucher, ne pas chercher à étaler la pâte, elle va se répartir d’elle-même.
Compter 2 min 30 de cuisson avant de retourner les pancakes délicatement et de laisser cuire encore 2 min 30 sur l’autre face. La cuisson est un tout petit peu plus longue que pour la version sucrée.

pancakes_salés_4

Crème parmesan / basilic
C’est tout simple, mais indispensable pour servir avec les pancakes !
Pendant la cuisson des pancakes, faire chauffer la crème, dans une casserole ou au micro-ondes, ça marche très bien aussi !
Ajouter le parmesan râpé, bien mélanger, ajouter le basilic et tenir au chaud sur feu très doux.

pancakes_salés_8

Servir les pancakes bien chauds accompagnés de la crème au parmesan en petites verrines à côté pour napper les pancakes.

pancakes_salés_5

 

Quelques conseils…

Il faut que les ingrédients soient à température ambiante pour éviter de faire figer le beurre et d’avoir des petits grumeaux. La pâte à pancakes est ainsi plus homogène.
On peut bien sûr varier les garnitures selon les envies de chacun, du moment que les ingrédients ajoutés ne sont pas trop « lourds » dans la pâte.

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

******

Et maintenant… ma recette dans votre cuisine !

Les pancakes salés au lait ribot de Séverine du blog Maman… ça déborde !

Publicités

27 réflexions sur “Pancakes salés au jambon fumé, parmesan et tomates séchées

  1. Mmmh…forcément, à cette heure ci ça me donne faim!! Surtout quand tu rajoutes la sauce au fromage…et le basilic avec ça doit être une chouette association!
    A goûter très rapidement…
    🙂
    Bon, je retourne bosser!

    Aimé par 1 personne

  2. J’étais à la bourre hier soir pour préparer mon repas. Du coup retournement de situation, solution « Mamou & Co » rapide, j’ai dégainé les pancakes en 5 mn top chrono la pâte était prête. Plus qu’à faire cuire, Hop, dans l’assiette! Les garçons étaient contents (dès que ça ressemble de près ou de loin à une crêpe c’est 50 pour cent gagné). Maman contente car sauvé son repas!
    Par contre pour les enfants c’est sans la sauce au fromage (aiment pas! Il n’y a que les parents qui en mangent chez nous ). C’est pas grave. Accompagné d’une salade verte ça le fait.
    Merci Corinne!

    Aimé par 1 personne

    • Extra ! Je suis bien contente que ça leur ait plu ! En même temps, tu as raison, dès que ça ressemble un tant soit peu à une crêpe, ce sont les hourras de la foule en délire !! 😉 Dans le même genre, tu as les gaufres de pommes de terre, pas mal non plus, mes enfants adorent 😉 Et pour la sauce au parmesan, ça ne m’étonne pas, j’ai le même spécimen anti-fromage à la maison ! 😉 Bises

      J'aime

  3. Et bien, hier soir, nous mangions les restes, ils se sont jetés sur les pancakes. J’avais mis le pot de tapenade sur la table au cas où….. et le petit a eu l’idée d’en tartiner ses pancakes, il s’est régalé! Nouvelle idée d’accompagnement… pour nos récalcitrants au fromage!!!
    J’essaierai les gaufres une prochaine fois.

    Aimé par 1 personne

  4. Les encouragements reçus pour les pancakes courgettes m’ont fait battre le fer tant qu’il était chaud. Les pancakes bien cuits belle couleur blonde. J’ai aussi un spécimen allergique au fromage et je n’ai pas trouvé par quoi le remplacer. Impasse sur la sauce, l’occasion d’utiliser les oeufs extra frais restants un oeuf poché, bien mieux que la veille (sauf le dernier réussi involontairement c’était le mien).
    A bientôt pour de nouvelles aventures culinaires de Mamou & Co.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s