Fromage frais

fromage_frais_2
Cette recette est un peu le résultat d’une erreur de « casting »… je voulais essayer de faire de la ricotta maison, et en surfant sur le net, je me suis rendue compte après coup que j’avais en réalité fait du fromage frais et non pas de la ricotta !! Mais au final, la ricotta se faisant à partir du petit lait récupéré lors de la fabrication du fromage frais, j’ai pu essayer de faire les 2 !! Encore mieux que le double effet Kiss Cool !! Pour la ricotta, on repassera, il faut au moins 2 l de petit lait pour arriver à un résultat probant, mais en avant pour le fromage frais !

Un fromage frais qui peut s’aromatiser à volonté, par exemple avec de l’ail et des fines herbes pour faire du boursin maison !!

fromage_frais_3

J’ai trouvé cette recette sur le blog Tout le monde à table !… et je remercie Pascale pour laquelle j’ai une pensée toute particulière.

Temps de préparation : 15 min
Temps d’attente : 5 h (ou plus…)
Temps de cuisson : 5 min

Ingrédients
(pour 350 g de fromage frais environ)

1 l de lait entier (pasteurisé , frais ou cru)
10 cl de crème fraîche liquide entière (facultatif)
50 g de jus de citron
5 g de sel

Préparation

Mettre le lait, la crème et le sel dans une grande casserole et contrôler la température avec un thermomètre de cuisson.

fromage_frais_1
Faire chauffer jusqu’à atteindre 80 ° en remuant constamment.

fromage_frais_4
Ajouter alors le jus de citron et continuer à faire cuire pendant 2 min à faible température pour que la température n’augmente pas.
Des petits grains vont se former, preuve que le lait caille.

fromage_frais_5
Retirer du feu, couvrir d’un linge propre et laisser refroidir à température ambiante pendant environ 2 h.
Placer un tissu à mailles larges (genre les langes doudous pour les bébés !) ou  de la gaze  (un morceau de 30 x 30 cm) sur une passoire posée sur un récipient assez haut.

fromage_frais_6
Verser le lait caillé refroidi sur le tissu.

fromage_frais_7
Presser un peu la toile pour accélérer le processus.
Refermer la toile sur le fromage et mettre le tout au frigo pour laisser égoutter pendant environ 3 h.

fromage_frais_8
fromage_frais_9
Retirer ensuite le caillé du tissu et le mouler dans une boite en tassant bien.

fromage_frais_10
Si vous souhaitez un fromage plus sec, il faut juste prolonger le temps d’égouttage (jusqu’à 20 h).

Quelques conseils…

Alors, la fameuse différence entre le fromage frais et la ricotta : le fromage frais se fait à partir de lait entier, alors que la ricotta (qui signifie « recuite ») est fabriquée à partir du petit-lait du fromage frais ou du fromage blanc.

Petit retour d’expérience qui peut vous être utile : il m’est arrivé une fois de vouloir faire ce fromage frais, avec les mêmes ingrédients, et de constater au bout des 2 h que le lait n’avait pas caillé… Je ne saurais pas dire pourquoi, j’avais utilisé les mêmes ingrédients. Mais là, pas de panique ! On remet tout dans la casserole, on recommence les étapes une par une (sans remettre de sel), chauffage, ajout de citron, cuisson et repos de 2 h… et là, le fromage apparaît comme par magie et on fait « Ouf ! »

Après plusieurs réalisations de fromage frais, j’ai essayé sans ajout de crème, le fromage est un peu moins crémeux mais très bon à mon goût !
Et vous pouvez aussi tout mettre dans la casserole dès le départ (citron compris), ça marche très bien aussi, il suffit de chauffer jusqu’à 80 ° et de maintenir la cuisson à 80 ° pendant 2 min environ.

*******

Pensez à vous abonner pour recevoir chaque jour mes nouvelles recettes par mail !
Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest

*******

Et maintenant… ma recette dans votre cuisine !

Le fromage frais (après une nuit d’égouttage) de Béatrice

fromage frais de Béatrice

Publicités

20 réflexions sur “Fromage frais

  1. Je suis en train d’étudier de près ta recette car j’ai bien l’intention de m’y mettre! J’ai une idée derrière la tête! Et à quand la recette de la ricotta alors?
    😉

    Aimé par 1 personne

    • À quand j’aurais des mangeurs de fromage à la maison, pas que moi, hi, hi !! Parce qu’en gros, la ricotta, c’est du petit lait que tu récupères en faisant ton fromage frais que tu fais « recuire » (d’où « ricotta » !), et genre, il t’en faut à peu près 2 l avant de te lancer pour que ça vaille le coup et que tu obtiennes un pot de ricotta !!!! Donc, il faudrait manger plein de fromage frais d’affilé ! Alors pour l’instant, c’est ricotta du commerce ! 😉 Bisous Béatrice, j’ai hâte de voir ton résultat 🙂

      J'aime

      • J’étais repartie pour faire du fromage frais, et en lisant mon intro, je comprends mieux ta question sur la ricotta, je me suis trompée !! En fait, j’ai essayé de faire de la ricotta à partir du petit lait récupéré, mais il y en avait trop peu, je ne suis arrivée à rien ! 😉 J’ai modifié mon article 😉 Bisous Béatrice

        J'aime

  2. On peut aussi conserver son petit-lait au congel et après plusieurs fromages frais on peut se lancer dans la fabrication de la ricotta ou bruccio,c’est le même procédé ,la ricotta doit de faire avec le lait de vache et le bruccio avec le lait de chèvre ou de brebis, je suppose.
    Ma Grand-Mère utilisait le petit-lait de vache pour faire son bruccio de chèvre et que se soit son fromage de vache ou son bruccio,c’était divin,un parfum incroyable!

    Aimé par 1 personne

    • C’est exactement ce que je fais depuis 3 fromages frais !! Plus qu’un et ça devrait être bon, je devrais avoir mes 2 l de petit-lait pour essayer la ricotta 🙂 Merci Jean-Pierre, ça m’encourage encore plus à essayer ! Bonne journée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s