Palmiers feuilletés

palmier2

Des restes de pâte feuilletée inversée, un peu de sucre en poudre et hop ! Croustillants et caramélisés, ces répliques maison des célèbres petits biscuits industriels ne souffrent aucune comparaison avec l’original, vive le fait maison !

Très faciles à faire, adieu la version industrielle !

palmier3

Temps de préparation : 5 min
Temps de cuisson : 25 min

Ingrédients
(pour 12 biscuits)

200 g de pâte feuilletée inversée
45 g de sucre en poudre

Préparation

La pâte feuilletée inversée a déjà 5 tours.
Réaliser un 6ème tour après avoir saupoudré la pâte étalée d’un peu de sucre blanc.

Saupoudrer le plan de travail avec du sucre à la place de la farine.

Étaler la pâte en un rectangle de 30 cm de long sur 12 cm de large et 0,5 cm d’épaisseur environ (attention à avoir une épaisseur bien régulière sur toute la longueur, sinon les palmiers ne seront pas symétriques).

Plier le rectangle en deux pour visualiser le pli.

Saupoudrer du sucre restant, plier chaque extrémité deux fois vers le centre, en laissant un espace d’1 cm au milieu. Puis replier une moitié sur l’autre.

Placer 15 min au congélateur pour faciliter la découpe.

Découper en 12 portions d’1 cm d’épaisseur environ.
Les disposer sur la toile Silpat en veillant à bien les espacer, ils vont s’étaler.
Écarter un peu les extrémités des pointes pour former un V, mais veiller à bien « presser » le milieu des palmiers pour éviter qu’ils ne se déroulent trop (un peu comme ici…).

Laisser reposer 15 min, le temps de préchauffer le four à 180 °, en chaleur tournante.
Enfourner 25 min minimum.
Surveiller la coloration, ils doivent être bien cuits pour être bien croustillants.

Les laisser refroidir sur une grille et les conserver dans une boîte en fer avec un papier saupalin.
Ils se conservent très bien 3 jours et restent croustillants.


Quelques conseils…

Attention à bien presser les côtés pour qu’ils ne se déroulent pas trop à la cuisson, comme c’est un peu le cas ici… Je les avais déjà réalisés, de forme plus proche de la version « originale », il faut écarter les extrémités tout en veillant à ce que la base du biscuit reste bien compacte.

palmier1

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s